Types de dons à l’étranger

Les problèmes de fertilité peuvent être causés par des altérations autant chez la femme que chez l’homme. Il existe aussi des cas où la capacité reproductive des deux est affectée, soit à cause de problèmes anatomiques, soit génétiques ou de problèmes de gamètes.

Lorsque l’absence ou la mauvaise qualité des gamètes est la cause de l’infertilité, le don peut être la solution qui permettra de réussir à tomber enceinte. Il y a trois principaux types de don:

Il existe également ce que l’on appelle le double don. Il s’agit de créer des embryons à partir d’ovocytes d’une donneuse et de sperme d’un donneur quand il est impossible d’utiliser les gamètes des futurs parents.

Don d’ovocytes

Le don d’ovocytes est un traitement de procréation assistée dont la demande a été en constante augmentation ces dernières années, en raison notamment du recul de l’âge auquel les femmes envisagent la maternité.

Au fil des années et plus particulièrement à partir de 35 ans, la quantité d’ovocytes d’une femme diminue et la qualité de ces derniers se détériore. On remarque une augmentation considérable d’altérations génétiques à partir de 40 ans.

Voici donc la raison principale pour laquelle les femmes ont recours au don d’ovocytes, bien qu’il en existe d’autres:

  • Altérations génétiques ou antécédents de maladie génétique
  • Insuffisance ovarienne précoce ou réserve ovarienne basse ou nulle
  • Perte de la fonction ovarienne par traitement oncologique
  • Intervention chirurgicale: retrait des ovaires (ovariectomie unilatérale ou bilatérale), stérilisation volontaire (ligature des trompes), etc.

Don de sperme

L’âge n’affecte pas de manière aussi drastique que chez la femme la qualité et la quantité de gamètes masculins. C’est pour cela que le recul de l’âge pour être père n’est pas une des causes principales de l’infertilité.

Toutefois, le mode de vie et les comportements actuels ont donné lieu à une diminution de la qualité spermatique. Des problèmes de mobilité, de concentration et/ou de morphologie des spermatozoïdes lors de l’éjaculation sont les principales causes de pathologies pouvant affecter la fertilité masculine.

Les autres raisons poussant à faire appel au don de sperme sont les suivantes:

  • Maladie ou pathologie génétique
  • Intervention médicale et chirurgicale (traitements oncologiques, vasectomie…)
  • Absence de conjoint masculin

Les nouveaux modèles familiaux apparus ces dernières années sont notamment possibles grâce à la médecine reproductive. Les couples lesbiens ou les femmes célibataires souhaitant devenir mères peuvent dorénavant y arriver sans conjoint masculin. Le don de sperme ou les techniques de procréation assistée comme l’insémination artificielle ou la fécondation in vitro (FIV) leur permettent de réaliser leur rêve de maternité.

Don d’embryons

Près de 30% des cas d’infertilité affectent la femme et 30% l’homme. Le nombre de pourcentage restant équivaut aux cas où l’infertilité touche les deux membres du couple mais également aux situations dans lesquelles il n’est pas possible de savoir la cause exacte (stérilité de cause inconnue).

Le double don et le don d’embryons sont les principales solutions lorsque des problèmes liés aux gamètes surgissent chez la femme comme chez l’homme. Ces deux traitements sont recommandés lorsque il n’est pas possible d’utiliser ni les ovocytes ni les spermatozoïdes du couple afin de créer des embryons viables. Toutefois, ce sont deux traitements bien différents:

  • Don d’embryons: consiste à l’utilisation de la part d’un couple A des embryons restants du traitement de FIV d’un couple B qui leur a été donné après la fin du traitement.
  • Double don: un couple fabrique ses propres embryons à partir des ovocytes et des spermatozoïdes de donneurs anonymes, pour qu’il soient transférés postérieurement afin de pouvoir tomber enceinte.

Un commentaire

  1. usuario
    Julie12

    J’ai bien compris la différence entre le double don et le don d’embryons, mais est-ce que c’est mon conjoint et moi-même qui choisissons lequel nous préférons ou bien est-ce un médecin qui nous conseille et nous dirige vers l’un ou l’autre ?

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.