Par Andrea Rodrigo (embryologiste).
Dernière actualisation: 28/08/2018

La stérilité masculine correspond à l’incapacité de l’homme à féconder un ovule avec son sperme et d’obtenir une grossesse. Les facteurs causent la stérilité sont multiples, entre autres la cause testiculaire.

La stérilité due à un facteur testiculaire se réfère à tous les facteurs qui peuvent affecter directement les testicules.

Elle peut être due à des causes congénitales, dès la naissance de l’individu, ou bien, à des facteurs extérieurs.

Anomalies génétiques

La formation des spermatozoïdes, aussi appelée spermatogenèse, est un processus complexe qui se produit dans les testicules de l’homme. Par conséquent, toute anomalie testiculaire fait que la production spermatique ne fonctionne pas correctement et que les spermatozoïdes présentent des troubles au niveau de leur concentration, mobilité ou morphologie.

Si la cause de cette anomalie des testicules est congénitale, elle est souvent due à des malformations chromosomiques ou à des mutations génétiques. Les maladies génétiques sont transmises par les parents, y compris l’infertilité.

Cependant, il existe des cas de stérilité génétique acquise due aux problèmes survenus au moment de la fécondation, à cause d’une mauvaise répartition des chromosomes ou une mauvaise réorganisation de leur structure. La conséquence est la formation d’un embryon qui peut vivre, mais avec des pathologies plus ou moins graves.

Voici une liste des anomalies génétiques en rapport avec la stérilité masculine:

Microdélétions du chromosome Y

Le chromosome Y se retrouve uniquement chez les hommes et est plus petit que le reste des chromosomes. Lorsqu’un embryon reçoit le chromosome Y de son père, au lieu du chromosome X, le sexe est déterminé et ce sera un garçon.

Le chromosome Y contient donc les gènes responsables de la formation des testicules dans la région appelée AZF. Si cette zone est affectée et qu’il manque certains gènes importants, l’homme serait atteint d’un facteur masculin sévère qui pourrait aller d’une oligospermie jusqu’à une azoospermie sécrétoire totale.

De plus, il faut prendre conscience que lors d’un traitement de PMA, le futur garçon héritera ce trouble et sera atteint de stérilité masculine dans un futur.

Syndrome de Klinefelter

Cette maladie est provoquée par une erreur au niveau des chromosomes sexuels, car au lieu de naître avec une paire de chromosomes XX ou XY, le bébé présente 3 chromosomes sexuels XXY. Le résultat de cette anomalie chromosomique pendant la fécondation est la naissance d’un garçon atteint d’un déficit de testostérone.

L’enfant aura des problèmes au niveau du développement de l’appareil reproducteur et des caractères sexuels à la puberté, en plus de présenter une stérilité par azoospermie.

Pour traiter ce syndrome, les spécialistes prescrivent de la testostérone pour pouvoir développer la musculature et autres caractéristiques masculines. Cependant, la testostérone n’aide en aucun cas à récupérer la fertilité.

Syndrome de Noonan

Cette anomalie génétique provient d’une mutation du chromosome 12 généralement transmis par la mère, bien qu’elle apparaisse parfois de novo (néo-mutation).

Les enfants atteints de ce syndrome souffrent un développement anormal de plusieurs parties du corps comme le visage ou le squelette, en plus de pouvoir présenter des cardiopathies quand ils arrivent à la puberté.

En ce qui concerne la fertilité, les enfants atteints du syndrome de Noonan peuvent naître avec des défauts sur le pénis ou une cryptorchidie (les testicules ne descendent pas).

Pathologies testiculaires

Il existe d’autres défauts des testicules qui ne sont pas génétiques. Certaines de ces pathologies sont diagnostiquées à la naissance et d’autres apparaissent plus tard, à l’âge adulte.

Les pathologies des testicules les plus fréquentes responsables de la stérilité masculine sont:

Cryptorchidie

Il s’agit d’un défaut congénital défini comme une descente incomplète d’un testicule ou de l’autre du canal inguinal jusqu’au scrotum.

Les enfants qui naissent avec cette pathologie doivent être opérés pour faire descendre les testicules s’ils ne le font pas naturellement avant l’âge de 2 ans. Si l’intervention chirurgicale n’a pas lieu dès le plus jeune âge, l’homme aura des problèmes de formation de spermatozoïdes en raison de la température élevée des testicules.

La cryptorchidie peut également apparaître à l’âge adulte comme une conséquence des oreillons et provoquer la stérilité.

Varicocèle

Le varicocèle se produit lorsque les veines du cordon spermatique qui draine les testicules se dilatent en raison d’une anomalie de la circulation sanguine.

Le varicocèle peut affecter la fertilité selon s’il est présent sur un ou deux testicules. Dans les cas de facteur testiculaire unilatéral, 87 % des hommes présentent le varicocèle sur le testicule droit, et 3 % sur le testicule gauche. 10 % des cas présentent un varicocèle bilatéral et par conséquent le degré de stérilité sera plus important.

Les hommes atteints de varicocèle peuvent récupérer leur fertilité après une intervention chirurgicale.

Le varicocèle peut-il affecter l’obtention d’une grossesse ou son évolution?

Selon le Dr Antonio Alcaide, le varicocèle peut affecter l’obtention d’une grossesse étant donné qu’il affecte la production des spermatozoïdes. Il peut rendre plus difficile la grossesse car les spermatozoïdes sont moins nombreux et de moins bonne qualité. Mais une fois que la grossesse est obtenue, le varicocèle n’a rien à voir avec l’évolution de cette dernière.

Orchite

L’orchite testiculaire est l’inflammation d’un ou des deux testicules en raison d’une infection ou d’un traumatisme. L’orchite unilatérale est plus fréquente.

L’inflammation et l’augmentation de la température que produit l’orchite sont la conséquence d’une spermatogenèse défectueuse et de la stérilité masculine, surtout si elle est bilatérale.

Les orchites d’origine bactérienne peuvent être traitées par antibiotiques, et dans ce cas, l’infertilité est facilement réversible. Cependant, le virus des oreillons peut provoquer une situation de stérilité plus grave.

Dans le pire des cas, les testicules peuvent être atrophiés et ne produire aucun spermatozoïde de part leur petite taille.

Hydrocèle

L’hydrocèle est une accumulation excessive de fluide dans le cordon spermatique, entre les deux couches qui recouvrent le testicule et la couche interne du scrotum.

L’hydrocèle testiculaire peut être congénital ou acquis comme la conséquence d’un traumatisme, infection ou cancer. Il peut également être bilatéral et être accompagné d’une hernie inguinale.

Dans tous les cas, l’hydrocèle peut disparaître seul ou être opéré pour éviter d’éventuelles gênes. Il n’est pas une cause directe de stérilité mais il peut apparaître comme un symptôme d’autres facteurs qui la provoquent.

Hypoplasie du testicule

Il s’agit d’une pathologie congénitale car elle est produite pendant le développement embryonnaire. Les testicules n’arrivent pas à se former correctement et leur taille est plus petite que celle des testicules normaux.

On l’appelle aussi l’infantilisme génital et on la diagnostique souvent à la puberté, lorsque la taille des testicules n’atteint pas la taille normale.

La procréation médicalement assistée, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. "Le Calculateur" va sélectionner pour vous les cliniques les plus proches de vous et répondant à nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectuera une comparaison des prix et des conditions proposées par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

Autres facteurs externes

Il existe d’autres situations qui peuvent amener un homme à être atteint de stérilité temporaire ou permanente. Les voici:

Substances toxiques ou perturbateurs endocriniens
la pollution environnementale ainsi que les drogues, l’alcool ou le tabac peuvent avoir une influence sur le fonctionnement des cellules qui interviennent dans la spermatogenèse du testicule.
Médicaments et traitements
les traitements de chimiothérapie et/ou radiothérapie contre le cancer peuvent provoquer des dommages irréparables au niveau des testicules et ainsi provoquer la stérilité, ainsi que d’autres médicaments contre les maladies graves.
Ordinateur portable
une mauvaise utilisation peut provoquer une hyperthermie dans le scrotum en appuyant un ordinateur portable sur les genoux de l’homme. L’augmentation de la température testiculaire peut mettre en difficulté la production spermatique, car elle celle-ci est réalisée à une température d’entre 2 et 4 ºC en dessous de la température corporelle centrale.
Téléphone portable
certaines études affirment que les vibrations des radiations électromagnétiques émises par les portables affectent la qualité séminale si l’homme garde le téléphone dans la poche de son pantalon.
Bicyclette
une étude récente sur les cyclistes démontre qu’entre les maillots serrés et les coups reçus sur les parties génitales sur la selle d’un vélo, l’homme peut devenir stérile.

Vos questions fréquentes

Pourquoi le testicule gauche est plus bas que le droit ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

Une fois par mois, il est recommandé de s’auto-réaliser un examen des testicules pour contrôler qu’il n’y ait aucune anomalie. Il consiste à prendre un testicule dans chaque main et évaluer la grosseur de chacun, de même que son poids.

Normalement, le testicule gauche est plus bas que le testicule droit. Il est donc normal qu’ils ne soient pas exactement de la même taille ou de la même grosseur. Comparer un testicule à l’autre et, le cas échéant, noter tout changement perçu d’un mois à l’autre.

Comment un homme devient stérile ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

La stérilité masculine peut être occasionnée par différents facteurs, qui peuvent se regrouper en plusieurs catégories:

  • Facteur pré-testiculaire ou endocrinien: troubles hormonaux qui affectent le développement et/ou fonction testiculaire.
  • Facteur testiculaire: troubles de la sortie des spermatozoïdes.
  • Facteur spermatique: troubles de la qualité spermatique directe.

Un homme peut naître stérile en raison d’anomalies congénitales ou le devenir en raison de conditions environnementales, hygiène de vie toxique, etc.

Pourquoi se produit la torsion testiculaire ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

La torsion testiculaire, ou torsion du cordon spermatique, désigne la torsion des vaisseaux du testicule dans la bourse. Il s’agit d’une urgence chirurgicale absolue.

La torsion se produit lorsque le cordon testiculaire (ensemble des vaisseaux situés au dessus du testicule, irriguant le testicule) est trop long et/ou lorsque le testicule est mal fixé au fond de la bourse. Il n’y a aucun facteur de risque en dehors de ces anomalies anatomiques.

La rédaction vous recommande

Si vous souhaitez connaître les traitements possibles face à une situation de stérilité masculine, vous trouverez des informations ici: Quels traitements pour l’infertilité masculine?

Pour diagnostiquer l’infertilité masculine, il est nécessaire de réaliser un bilan de fertilité. Savez-vous en quoi il consiste?

Mis à part le facteur testiculaire, la stérilité masculine due à un facteur spermatique est causée par des anomalies de la qualité séminale, à savoir des spermatozoïdes. Pour plus d’informations, suivez le lien: La stérilité par facteur spermatique.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale. Plus d'informations
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.