Par Zaira Salvador (embryologiste).
Dernière actualisation: 27/08/2018

Le col de l’utérus, aussi appelé cervix, correspond à la partie inférieure de l’utérus, qui connecte le vagin avec la cavité utérine.

Sa fonction principale est d’agir comme une première barrière pour contrôler l’entrée des spermatozoïdes dans l’appareil reproducteur féminin pendant les rapports sexuels, d’où son nom de sas cervical.

Le cervix est également le canal de sortie du sang pendant les règles.

Vous trouverez ci-dessous un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Infertilité d’origine cervicale

Le cervix est un conduit qui communique le vagin et l’utérus qui mesure environ 3 cm et. Voici ses deux fonctions principales sur la fertilité:

  • c’est le lieu par lequel entrent les spermatozoïdes avant de pouvoir féconder l’ovule.
  • c’est le conduit par lequel naît le bébé après 40 semaines de grossesse, au cours d’un accouchement vaginal ou par voie basse.

Toute anomalie du col de l’utérus peut entraîner un problème de stérilité. Cependant, seuls 5 à 10 % des couples rencontrant des difficultés à concevoir présentent une infertilité causée par un facteur cervical.

Le deuxième élément essentiel à la fertilité féminine, également présent à l’intérieur du col de l’utérus est la glaire cervicale. Voici ses principales fonctions et caractéristiques:

La glaire cervicale

La glaire ou mucus cervical est une substance muqueuse libérée par le cervix, dont l’aspect et la consistance varient en fonction du moment du cycle menstruel en raison de la fluctuation des hormones sexuelles.

Elle est chargée de:

  • Changer sa consistance au cours du cycle, de plus épaisse à plus acqueuse pour permettre le passage des spermatozoïdes au moment de l’ovulation.
  • Protéger les spermatozoïdes du milieu vaginal.
  • Sélectionner les spermatozoïdes les plus aptes à la fécondation, et exclure les spermatozoïdes défectueux ou dont la mobilité est affectée.
  • Capacitation spermatique: nutrition des spermatozoïdes et séparation des composants du sperme.

La glaire cervicale agit donc comme un premier filtre d’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus.

Lorsque l’ovulation se rapproche, la glaire cervicale est liquide et abondante en raison de l’influence des œstrogènes. Après les jours fertiles, cette glaire devient plus rare et visqueuse lorsque le corps commence à libérer la progestérone.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur ce lien: Qu’est-ce que la glaire cervicale?

Anomalies du col de l’utérus

Les anomalies du col de l’utérus peuvent produire une stérilité par facteur cervical, elles se divisent en deux types: anatomiques et fonctionnelles.

Dans les deux cas, la migration des spermatozoïdes vers l’utérus et les trompes de Fallope se voit affectée.

Altérations anatomiques

Suite à ce type d’anomalies, on peut observer une obstruction du col de l’utérus. Nous vous détaillons ici les différents types d’altérations anatomiques:

Anomalies du développement
elle se produisent dès la naissance comme une conséquence des défauts de fusion des canaux de Müller. Par exemple, la duplication du col, l’agénésie cervicale ou l’hypoplasie cervicale.
Tumeurs
telles que des polypes, des myomes ou des kystes. En général elles sont bénignes et peuvent être éliminées par une intervention chirurgicale. Le cas le plus grave serait un cancer cervical, parfois produit par une infection du virus de papillome humain (VPH).
Traumatismes
ils peuvent être produits par une chirurgie ou apparaître de manière occasionnelle. C’est le cas des déchirures, des perforations, des fistules ou de l’incontinence des orifices internes et externes.
Cervicite
inflammation du col aigüe ou chronique. En général elle est causée par des infections microbiennes comme la chlamydia, les Trichomonas vaginalis, les infections de type Candida ou les mycoplasmes.

Il existe d’autres altérations du col de l’utérus. Cependant, leur répercussion sur la fertilité féminine reste faible.

Altérations fonctionnelles

Elles font référence à la variation des caractéristiques de la glaire cervicale, comme la consistance, la quantité, l’acidité, etc.

Chaque altération de la glaire cervicale peut empêcher l’entrée des spermatozoïdes dans la cavité utérine et par conséquent, provoquer l’infertilité.

Voici les causes qui provoquent des altérations de la glaire cervicale:

Libération insuffisante d’œstrogènes
si pendant la phase folliculaire du cycle menstruel, l’ovaire n’a pas produit suffisamment d’œstrogènes, la glaire cervicale est plus épaisse et ne permet pas le passage aux spermatozoïdes lorsque se produit l’ovulation.
Médicaments
le citrate de clomiphène agit comme un antooestrogénique au niveau des ovaires.
Infections
l’invasion de micro-organismes au niveau du cervix peut provoquer une altération de la glaire, ainsi qu’une inflammation des parois cervicales.
Anticorps anti-spermatozoïdes
leur présence dans la glaire cervicale est également une conséquence de l’infection.

Comment diagnostiquer l’infertilité cervicale?

En général, les examens de facteur cervical n’entrent pas dans le type d’examens de routine pratiqués aux femmes présentant des problèmes de stérilité. Cependant, en cas de suspicion ou de symptômes d’une altération du cervix, il est possible de réaliser les examens suivants:

Test post-coïtal ou test de Hühner
on analyse la présence ou l’absence de spermatozoïdes mobiles dans la glaire cervicale après les rapports sexuels.
Culture microbiologique
pour confirmer l’existence d’une infection bactérienne.
Examen de perméabilité cervicale
on introduit une canule pour vérifier si elle passe facilement ou s’il y a obstruction.
Test immunologique in vitro
on évalue l’interaction sperme-mucus, ses caractéristiques, la capacité des spermatozoïdes à traverser la glaire cervicale et on vérifie la présence d’anticorps anti-spermatozoïdes dans les deux fluides.
Hystéroscopie
on observe l’intérieur du col de l’utérus grâce à l’introduction d’une caméra.

Avant de réaliser ces examens, le gynécologue réalise une exploration physique et une échographie à toutes les patientes qui se rendent à une consultation. Dans certains cas, il est possible de détecter certaines altérations du col de l’utérus lors de ce premier examen.

Cancer du col de l’utérus et fertilité

Le cancer du col de l’utérus est une tumeur qui se développe dans les cellules du col de l’utérus. Il existe sous deux formes distinctes et concerne soit le col de l’utérus, soit l’endomètre qui est la muqueuse utérine. Il peut concerner la femme jeune, mais son apparition augmente parallèlement au vieillissement.

Il est très souvent en rapport avec une infection par un virus, le virus du papillome humain (VPH), qui peut être responsable de lésions précancéreuses. Le développement de la surveillance par frottis cervico-vaginal chez la femme tend à diminuer le nombre de cancers du col de l’utérus.

Les facteurs de risques sont notamment les premiers rapports sexuels précoces, les partenaires multiples, une infection du ou des partenaires par le HPV ou autres infection sexuellement transmissibles et le tabac.

Le cancer du col de l’utérus s’observe généralement chez les femmes âgées entre 45 et 60 ans, mais il peut aussi être détecté chez des femmes plus jeunes ou parfois plus âgées.

Les traitements proposés sont la chirurgie, la radiothérapie ou la chimiothérapie. Ils peuvent se pratiquer de manière isolée ou en association selon les protocoles décidés.

Depuis juillet 2007, le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est remboursé à 65 % : il est destiné aux filles dès l’âge de 14 ans. Le vaccin protège contre 4 souches de papillomavirus, même si le dépistage doit être effectué régulièrement.

Traitement

Le traitement du facteur cervical dépend de la cause spécifique qui provoque l’infertilité. Voici les traitements les plus fréquents au jour d’aujourd’hui:

Antibiotiques

L’utilisation de médicaments à base d’antibiotiques est recommandée en cas d’infections vaginales ou de cervicite aigüe.

Dans un premier lieu, il est nécessaire d’identifier le micro-organisme qui a provoqué l’infection pour pourvoir sélectionner le type d’antibiotique adéquat.

En cas de cervicite chronique, on doit considérer la possibilité de combiner le traitement à base d’antibiotiques et la chirurgie.

Thérapie à base d’œstrogènes

En cas de mucus cervical insuffisant ou inadéquat, l’administration d’œstrogènes peut provoquer une amélioration de la quantité et de la qualité de la glaire.

Les œstrogènes doivent être pris pendant la première phase du cycle menstruel, du 5e jour au 13e jour environ.

Intervention chirurgicale

La méthode chirurgicale est utilisée en présence de tumeurs ou pour corriger des anomalies de développement du cervix.

Les traumatismes du col peuvent également être réparés par chirurgie.

Enfin, la cautérisation du col de l’utérus est la méthode la plus appropriée pour éliminer les cellules malignes ou les agents infectieux. On l’appelle aussi la vaporisation laser.

Insémination artificielle (IA)

Ce traitement de PMA est le plus adapté aux couples ou aux patientes qui souhaitent devenir parents et qui présentent un facteur cervical.

L’insémination artificielle est un processus très simple qui consiste à introduire les spermatozoïdes qui ont été capacités en laboratoire, dans la cavité utérine grâce à une canule d’insémination.

La barrière formée par le col de l’utérus est ainsi évitée et le taux de grossesse augmente.

La PMA, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. Le Rapport sur la fertilité sélectionne les cliniques les plus avantageuses pour vous selon nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectue une comparaison des prix et des conditions offertes par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

<

Vos questions fréquentes

Peut-on tomber enceinte sans col de l’utérus ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le col de l’utérus joue un rôle fondamental dans la grossesse. Il laisse passer les spermatozoïdes lorsque la femme est en ovulation, on peut donc être face à une complication qui s’appelle la sténose du col. Tout cela est modifié par la conisation. Il peut donc y avoir un problème en terme de stérilité de la femme.

Une fois qu’elle est enceinte, on se trouve face à d’autres complications. Le col a pour fonction de maintenir le bébé à l’intérieur du corps de l’utérus et d’empêcher que le col s’ouvre avant le terme. S’il s’ouvre avant le terme, c’est la fausse-couche tardive ou l’accouchement prématuré.

Tomber enceinte avec un col de l’utérus bas: c’est possible ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Lorsque les cycles sont vraiment difficiles à repérer avec les autres méthodes (température, aspect de la glaire), recourir à la méthode qui consiste à observer les modifications du col de l’utérus au fil du cycle menstruel peut être une bonne alternative.

Ce n’est pas une méthode très simple, elle demande de l’expérience, mais elle est efficace.

Trois indices vous permettent de repérer l’évolution du col au fil du cycle menstruel:

  • La position du col (bas ou haut, droit ou incliné)
  • La consistance du col (dur ou mou)
  • L’ouverture du col (fermé ou ouvert)

Au moment de l’ovulation, le col doit normalement être haut même s’il est possible tomber enceinte avec un col bas.

Quelle est la longueur du col de l’utérus hors grossesse ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Hors grossesse, le col mesure environ 3 cm.

Quels sont les symptômes d’une anomalie du col de l’utérus ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Si la patiente ne réalise pas d’examens spécifiques ou ne rencontre aucun problème pour tomber enceinte, il se peut qu’elle ne se rende pas compte qu’elle a des anomalies au niveau du col de l’utérus.

Certaines pathologies, comme la sténose cervicale, peuvent occasionner des anomalies menstruelles, comme une absence de règles (aménorrhée), des règles douloureuses (dysménorrhée) et des saignements anormaux. La sténose cervicale cause parfois aussi une stérilité, du fait que les spermatozoïdes ne peuvent pas traverser le col de l’utérus pour aller féconder l’ovule.

La meilleure manière de détecter les anomalies reste que votre spécialiste pratique les examens appropriés.

Après la ménopause, la sténose cervicale peut être présente, mais asymptomatique.

Une hématométrie ou un pyomètre peut causer des douleurs ou dilater l’utérus. La femme peut parfois sentir un nodule dans la zone pelvienne.

La rédaction vous recommande

L’insémination artificielle est la technique la plus adaptée pour tomber enceinte lorsqu’il existe une infertilité d’origine cervicale. Vous pourrez trouver plus d’informations sur ce lien: L’insémination artificielle.

La stérilité féminine peut être due à une grande variété de facteurs, en fonction desquels les symptômes seront plus ou moins importants. Il peut donc exister des situations où la femme n’est pas consciente de sa stérilité jusqu’à ce qu’elle passe des examens médicaux.

Nous vous expliquons tout sur ce lien: Qu’est-ce que la stérilité féminine?

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Plus d'informations
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

2 commentaires

    1. hanae

      Quelle est la dimension d’ouverture de col chez un femme nullipare dans le cycle menstruel et surtout dans la période d’ovulation? merci de votre réponse

      • Bonjour,

        L’ouverture est minime mais suffisante pour que le flux menstruel pendant les règles puisse descendre et pour que passe librement les spermatozoïdes pendant l’ovulation.