L’ovodonation peut être une solution de procréation pour les couples dont le problème de fertilité est dû à la mauvaise qualité et/ou faible quantité d’ovocytes de la future mère.

La législation tchèque permet l’application de ce traitement du moment que les futurs parents ne connaissent pas la donneuse, c’est-à-dire, du moment que le don d’ovocytes est anonyme.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    32
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.