Prix FIV avec don d’ovocytes en Espagne

La fécondation in vitro (FIV) avec don d’ovocytes est une alternative à la FIV habituelle dans laquelle les ovocytes utilisés proviennent d’une femme qui a cédé ses ovocytes à la future mère.

Pour de nombreuses femmes, le don d’ovocytes est une solution définitive pour réaliser leur rêve de maternité quand elles ne peuvent pas tomber enceinte avec leurs propres ovocytes. Cela peut être dû à une absence de réserve ovarienne, à des problèmes fonctionnels de l’ovaire, à des altérations génétiques ou à d’autres problèmes liés à la qualité et/ou à la quantité d’ovocytes.

En cas de don d’ovocytes, le coût du traitement de la donneuse, ses examens médicaux et psychologiques, sa compensation financière, etc., feront augmenter le prix de la FIV.

La FIV avec don d’ovocytes peut coûter enter 4 500 et 9 000 euros en fonction de la clinique de procréation, de la localisation géographique et des besoins de chaque situation. Le prix d’une FIV avec don d’ovocytes sera plus élevé que celui d’une FIV avec les propres ovocytes de la patiente, en raison principalement des frais liés à la donneuse, tels que :

  • Traitement médicamenteux
  • Examens médicaux et psychologiques
  • Échographie
  • Compensation financière

Le traitement administré à la receveuse afin de préparer son endomètre avant le transfert des embryons n’est généralement pas inclus dans le prix du traitement de FIV. La receveuse devra l’acheter elle-même à la pharmacie, pour un prix qui avoisine les 200-300 euros.

Vous avez besoin d’un don d’ovocytes pour réaliser votre rêve d’être mère ? PMA Fertilité peut vous envoyer une estimation des coûts détaillée et vous obtenir des prix spéciaux de cliniques internationales de fertilité.

Remplissez juste le questionnaire suivant pour obtenir un rapport personnalisé : Calculateur de coût pour une FIV avec don d’ovocytes.

Compensation financière à la donneuse

Dans un processus de FIV avec les propres ovocytes de la patiente, le traitement pour la stimulation du cycle ovarien n’est pas inclus dans le prix, car elle devra l’acheter elle-même à la pharmacie. Le prix de ce genre de médicament tourne autour des 1 000 euros.

Lors d’un traitement de FIV avec don d’ovocytes, au contraire, le traitement de la donneuse est généralement inclus dans le prix final. C’est la clinique qui se charge de donner le traitement à la donneuse, c’est-à-dire qu’elle n’a pas à aller l’acheter elle-même à la pharmacie.

La compensation financière versée à la donneuse fait également partie des frais liés à celle-ci. Bien que la Loi sur l’Application des Techniques de Procréation Assistée précise que le don de gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) est totalement altruiste, elle autorise une compensation financières aux donneurs afin de les dédommager pour les gênes causées et les éventuels risques liés au don.

Dans le cas du don d’ovocytes, cette compensation varie entre 800 et 1 000 euros. Ce montant est établi par le Ministère de la Santé, les Services Sociaux et de l’Égalité, sur les recommandations de la Commission Nationale de Reproduction Humaine Assistée.

Partage des ovocytes

Certaines cliniques proposent de réduire le coût du traitement en partageant les ovocytes. Cela consiste à utiliser les ovocytes de la même donneuse sur deux ou trois patientes différentes.

Dans un traitement de don habituel (complet), la clinique de la fertilité assure entre 6 et 12 ovocytes matures à la receveuse. En cas de partage des ovocytes, chaque patiente recevra entre 3 et 5 ovocytes matures.

Grâce à cette option, il est possible de réduire le coût du traitement, mais également les chances de réussite car plus il y aura d’ovocytes et plus grandes seront les chances d’obtenir des embryons viables. Même si cela ne veut pas dire qu’en ayant moins d’embryons il y a moins de chances d’en obtenir des viables. En fin de comptes, le plus important est d’obtenir un embryon viable qui soit capable de s’implanter et de donner lieu à une grossesse.

La FIV avec partage d’ovocytes peut coûter entre 25 000 et 5 000 euros environ.

3 commentaires

  1. usuario
    Sasha

    Bonjour, je suis française, j’habite en Espagne et je voudrais savoir si le partage des ovocytes est proposé à tous les coups ou ce sont les patients qui doivent le demander ? En vérité je ne savais même pas que c’était possible et je me dis que pourquoi pas, si cela peut nous permettre de réduire un peu le prix du traitement…

  2. usuario
    maud

    Bonjour,
    nous sommes un couple de françaises, pacsées et en couple depuis 5 ans.
    Nous aimerions avoir recours à la méthode ROPA pour que je puisse porter l’enfant de ma compagne.
    Je ne trouve pas d’information fiable sur les cliniques qui pratiquent cette méthode, le déroulé et leurs tarifs. En espérant que vous pourrez nous renseigner,
    bonne journée

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Chère Maud,
      Nous ajoutons régulièrement des informations mais si vous souhaitez avoir des informations plus précises et un contact par des cliniques, n’hésitez pas à remplir le formulaire de notre site avec vos informations pour que nous vous mettions en relation avec des cliniques adaptées à votre situation.
      D’après ce que vous dites, vous avez la possibilité d’effectuer la méthode ROPA dans plusieurs pays comme l’Espagne, Chypre, les USA.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.