Par Andrea Rodrigo (embryologiste).
Dernière actualisation: 01/04/2016

La fécondation in vitro (FIV) avec don d’ovocytes est le traitement de procréation choisi par les couples ne parvenant pas à concevoir avec les propres ovocytes de la femme.

Les principales raisons pouvant emmener à recourir au don d’ovocytes sont :

  • Mauvaise qualité et/ou quantité des ovocytes en raison d’un âge maternel avancé.
  • Insuffisance ovarienne prématurée ou ménopause précoce.
  • Anomalies génétiques pouvant être transmises à la descendance.
  • Échecs successifs de précédents traitements de procréation médicalement assistée.

Lors d’un don d’ovocytes, le traitement est partagé entre deux femmes : la donneuse et la future mère ou receveuse.

Ainsi, la donneuse se soumet à la première partie du traitement (stimulation ovarienne et prélèvement des ovocytes) tandis que le transfert des embryons se fait dans l’utérus de la future mère en espérant que cela entraîne la grossesse tant attendue.

Prix du don d’ovocytes

La loi 227/2006 indique, en plus d’autres aspects concernant le don d’ovocytes, que ce processus doit être un acte altruiste. Par conséquent, la vente d’ovocytes est strictement interdite.

Néanmoins, la donneuse percevra de l’argent pour les gênes et les frais occasionnés par ce traitement.

Cette compensation financière et le prix du traitement médicamenteux que reçoit la donneuse pour la stimulation ovarienne et l’intervention pour le prélèvement des ovocytes sont les principales raisons pour lesquelles la FIV avec don d’ovocytes coûte plus cher que la FIV avec les propres ovocytes de la patiente.

En République tchèque, le don d’ovocytes coûte généralement entre 3 000 et 5 000 euros. Ce prix n’est qu’une estimation et variera en fonction des conditions de chaque clinique de fertilité.

Variation du prix du don d’ovocytes

Afin de pouvoir comparer les prix entre les cliniques, il est important de savoir quels aspects sont inclus dans le devis, et ceux qui ne le sont pas. Les points à prendre en compte sont :

  • Type de don : en général, le don d’ovocytes frais coûte plus cher que le don d’ovocytes congelés, en raison notamment de la difficulté à synchroniser les cycles menstruels de la donneuse et de la receveuse.
  • Traitement de la donneuse pour la stimulation ovarienne.
  • Traitement de la receveuse pour la préparation endométriale préalable au transfert des embryons.
  • Séjour pendant le traitement et vols (si les patients sont étrangers).
  • Type de FIV (conventionnelle ou ICSI) et procédures additionnelles telles que le diagnostic préimplantatoire (DPI) si nécessaire.

Il est essentiel de savoir quelles procédures, quels examens et autres facteurs sont inclus dans le prix annoncé et ceux qui devront être payés à part, afin de pouvoir élaborer un devis indicatif avant de débuter le traitement de don d’ovocytes.

La FIV avec don d’ovocytes est le traitement qui génère le plus de déceptions et de doutes. La transparence est l'un de nos critères rigoureux lors de la recommandation de cliniques. Vous pouvez utiliser le Rapport sur la fertilité pour filtrer les cliniques qui répondent à nos critères de sélection et obtenir également un rapport avec tous les détails pour résoudre vos doutes et éviter les mauvaises surprises.

Certaines cliniques de PMA proposent des programmes « tout compris ». Certains centres disposent également de programmes de « garantie de grossesse » en offrant un cycle extra sans coût supplémentaire en cas d’échecs des deux ou trois premiers cycles.

Ces programmes coûtent plus cher, entre 4 600 et 7 000 euros, mais vous offrent une chance supplémentaire de tomber enceinte si vous n’y êtes pas parvenues lors des cycles précédents.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale. Plus d'informations
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.