Par Andrea Rodrigo (embryologiste).
Dernière actualisation: 08/01/2016

Chypre est l’une des destinations du tourisme procréatif les plus économiques. Le prix d’un traitement de procréation assistée à Chypre est considérablement moins cher par rapport à d’autres pays tels que les États-Unis ou le Royaume-Uni.

Un des traitements les plus demandés par les patients étrangers qui se rendent à Chypre est le don d’ovocytes. Il s’agit d’un traitement qui n’est pas autorisé dans tous les pays ou bien régi de telle manière qu’il ne s’adapte pas aux besoins des patients.

Le prix abordable et la législation sur la procréation assistée font de Chypre une destination courante.

Fécondation in vitro avec don d’ovocytes

Le prix de base d’un cycle de FIV/ICSI à Chypre peut coûter 2 500 € / 3 000 €. À cette valeur doivent s’ajouter d’autres facteurs qui ne sont pas incluent dans ce prix, tels que :

  • Visites médicales et consultations.
  • Traitement médicamenteux de la donneuse d’ovocytes et de la receveuse.
  • Examens spécifiques.
  • Procédures additionnelles (don d’ovocytes, cryoconservation des embryons, DPI…).

En cas de besoin de don d’ovocytes, le prix du traitement de FIV peut atteindre les 4 500 € / 5 000 €. De plus, si nous faisons appel au services d’une agence de donneurs, il se peut que le prix atteigne les 9 000 € /10 000 €.

Dans tous les cas, la hausse du prix pour un don d’ovocytes ne sera pas excessive car la loi 69 (I)/2015 n’autorise que le don altruiste. Par conséquent, la hausse du prix est due principalement à la compensation financière que perçoivent les donneuses et à leur traitement.

Il est important et recommandé de demander un devis approximatif avant de commencer le traitement. Afin que ce devis soit le plus vrai possible, il faudrait demander à la clinique choisie une liste de prix mais également une estimation des examens et des processus nécessaires dans chaque cas.

Le devis doit être personnalisé car chaque patient aura besoin de procédures spécifiques. Il est aussi important de prendre en compte le fait qu’il s’agit d’un processus biologique et que, par conséquent, certains imprévus peuvent surgir et modifier ce qui était prévu.

Il est conseillé de lire attentivement le contrat et de se pencher sur ce qui est dit sur les dossiers médicaux, le transfert d’embryons, les coûts de la chirurgie, les consultations, la conservation des embryons, le traitement médicamenteux, etc.

La FIV avec don d’ovocytes est le traitement qui génère le plus de déceptions et de doutes. La transparence est l'un de nos critères rigoureux lors de la recommandation de cliniques. Vous pouvez utiliser "Le Calculateur" pour filtrer les cliniques qui répondent à nos critères de sélection et obtenir également un rapport avec tous les détails pour résoudre vos doutes et éviter les mauvaises surprises.

Enfin, vous serez informé de l'existence de promotions ou de prix spéciaux des cliniques pour ce type de traitement.

Tourisme procréatif

En plus des prix des techniques et des procédures médicales, il faut prendre en compte les frais de logement, de nourriture et de transport. Bien que Chypre ne soit pas un pays spécialement cher, en été les frais de voyage peuvent être légèrement plus élevés. Dans tous les cas, il s’agit d’une destination agréable et accessible.

Afin de faciliter ce chemin vers la paternité, de nombreuses cliniques de fertilité proposent à leurs patients étrangers des programmes spéciaux avec d’importantes réductions qui incluent, en plus du traitement procréatif, l’hôtel et l’accueil à l’aéroport.

De nombreuses personnes décident de profiter de leur séjour procréatif pour rester en vacances. Chypre est une destination agréable où se reposer après le stress émotionnel qui peut entraîner le besoin de faire appel à des professionnels pour résoudre les problèmes de fertilité.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

Auteurs et collaborateurs

 Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale. Plus d'informations

2 commentaires

    1. jessy

      J’entends beaucoup parler de Chypre pour les traitements de PMA et c’est vrai que le prix est bien plus attractif que dans d’autres pays. Mais moi je me demande si ça ne cache pas quelque chose justement, si les ovocytes sont vraiment de bonne qualité, etc. En gros si le rapport « qualité/prix » en vaut vraiment le coût ou pas.

      • Erdem

        Bonjour, je suis turque d’origine et j’ai pris contact pour une fiv avec diagnostic pré-implantatoire à Chypre en mm tps que Espagne/ Rép. Tcheque et autre… Les chypriotes sont très pro, les taux de réussite bons, techniques bonnes. J’ai fait des recherches pour don d’ovocytes pour une amie et leur ai demandé innocemment:-) ils ne congelent pas les ovocytes, séléctionnent leur donneurs, profils très étudiés, moi perso je suis convaincue, je commence ma stumulation le mois prochain et ma copine économise jusque cet été pour le don d’ovocyte.
        Je leur ai même proposé de traduire leur site et renseigner les demandeuses, car c’est dommage que des femmes ne puissent pas avoir un bébé car faute de moyens ou car mal renseignées. Leur seul manque, c’est la publicité… D’après moi, n’hesitez pas!