Par Cristina Mestre (embryologiste).
Dernière actualisation: 16/12/2014

L’hormone LH ou hormone lutéinisante est utilisée comme médicament dans les traitements de procréation assistée.

Ce médicament est prescrit durant la stimulation contrôlée de l’ovulation dans les processus d’insémination artificielle, de fécondation in vitro conventionnelle ou d’ICSI, dans le but de reproduire au mieux les conditions d’un cycle menstruel naturel.

Effets

Cette hormone participe à la régulation du cycle sexuel.

Chez la femme, elle participe à la menstruation de la façon suivante:

  • Elle est nécessaire à la synthèse des oestrogènes.
  • Elle facilite la réponse des follicules ovariens à l’hormone FSH.
  • Elle stimule les cellules de la thèque (granulosa). Ces cellules agissent comme « nourrices » ou supports en fournissant les facteurs de croissance nécessaires à la maturation des follicules.
  • Au cours du cycle ovarien naturel, l’ovulation est déclenchée suite à un pic de LH.

Propriétés de la gonadotrophine LH

Indications

L’usage de LH en procréation assistée est principalement indiqué pour trois types de femmes:

  • Avec faible réponse ovarienne: les femmes qui n’ont pas obtenu beaucoup d’ovocytes lors de cycles précédents peuvent obtenir un meilleur résultat avec la LH.
  • Avec hypogonadisme hypogonadotrophique: en raison de ce défaut endocrinien, ces femmes présentent une aménorrhée (primaire ou secondaire) ou très peu de menstruations (oligoménorrhée).
  • Avec des niveaux de base de gonadotrophines comme LH et/ou FSH très bas.

Avantages

Les avantages de l’administration de LH durant la stimulation ovarienne des patientes indiquées sont les suivants:

  • Niveau de LH plus proche du niveau physiologique.
  • Plus grand nombre d’ovocytes obtenus par cycle de stimulation.
  • Améliore le niveau d’oestradiol sérique.
  • L’endomètre se prépare mieux pour recevoir les embryons lors du transfert.
  • Meilleurs taux de grossesse.

Ovulation déclenchée par le pic de LH

Inconvénients

Le principal inconvénient de cette hormone est qu’elle agit de façon dépendante, c’est-à-dire que, selon sa concentration, elle produit un effet ou son contraire:

  • Niveau trop élevé de LH: cela peut inhiber la synthèse d’oestrogènes et nuire à la maturation des ovocytes.
  • Niveau trop bas de LH: cela peut engendrer de mauvais résultats lors de la stimulation, faible réponse.

Médicament LH

Il existe deux types de LH employés en tant que médicament, selon la manière avec laquelle l’hormone a été obtenue:

Administration de l'hormone LH

  • D’origine urinaire: obtenue par purification à partir de l’urine de femmes postménopausées. C’est la hMG (gonadotrophine ménopausique humaine) qui contient 75 UI (unités internationales) de FSH et 75 UI de LH. Les médicaments sont le Menopur et le HMG lepori.
  • D’origine recombinante: obtenue par génie génétique. C’est la LH recombinante, elle ne contient pas de FSH. Le médicament s’appelle Luveris. Il existe un autre médicament appelé Pergoveris qui contient 75 UI de LH recombinante et 150 UI de FSH recombinante.
En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Cristina Mestre
Embryologiste
Diplômée en Sciences Biologiques, Génétique et Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad de Valencia (UV). Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée par l'UV avec l'lnstituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Embryologiste à IVI Barcelona. Plus d'informations
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

Un commentaire