Enceinte de deux semaines: symptômes et recommandations

Pendant une grossesse de 40 semaines, comptée à partir du premier jour des dernières règles, la deuxième semaine de grossesse est celle où la femme prépare son corps à cet effet: la prolifération de l’embryon commence et l’ovulation.

La fécondation et l’implantation de l’embryon n’ont pas encore eu lieu, à savoir que la conception n’a pas encore commencé. Cependant, tous les professionnels du monde de la procréation médicalement assistée (PMA) prennent pour référence le début du cycle menstruel por commencer à compter les semaines de grossesse.

C’est pourquoi la première et deuxième semaines de grossesse sont particulières dans la mesure où la femme n’est pas encore enceinte. Certains spécialistes les nomment les semaines précédant la conception.

Au cours de ces semaines, des changements importants ont lieu dans le corps de la femme, en rapport avec le début de la grossesse, et il est donc important d’être vigilant.

Que se passe-t-il dans l’utérus et l’ovaire?

Comme nous l’avons commenté auparavant, la deuxième semaine de grossesse correspond à la deuxième semaine du cycle menstruel. Concrètement, à la phase folliculaire du cycle menstruel, aussi connue comme phase pré-ovulatoire.

Lors du début du cycle menstruel la semaine antérieure, l’hypophyse du cerveau commence à sécréter les hormones FSH et LH, responsables du fonctionnement de l’ovaire. Lors de la deuxième phase, ces hormones arrivent à leur maximum, permettant ainsi que se produisent les étapes suivantes:

Recrutement folliculaire

L’augmentation de l’hormone FSH pendant les deux premières semaines du cycle menstruel provoque la croissance des follicules ovariens et leur migration à la surface de l’ovaire. En même temps, ce développement folliculaire fait que l’ovaire augmente sa production d’oestradiol.

L’oestradiol est l’hormone sexuelle chargée de la prolifération de l’endomètre dans l’utérus. Ses cellules commencent à se multiplier: des vaisseaux sanguins et les glandes endométriales commencent à se former.

Les follicules sont de petites poches remplies de liquide, qui se trouvent dans l’ovaire. À l’intérieur de chaque follicule, un ovule arrive à maturité.

Juste au début de la seconde semaine de grossesse, le niveau de FSH se stabilise en raison de l’effet inhibiteur de l’oestradiol et donne lieu au recrutement folliculaire: un seul des follicules est capable de répondre à la FSH et de continuer son développement. Le reste des follicules dégénère et leurs ovules sont détruits.

Le follicule capable de survivre continue d’augmenter sa taille et devient un follicule pré-ovulatoire ou follicule de Graaf.

Ovulation

À la fin de cette deuxième semaine, un autre changement hormonal se produit: le pic de LH.

Comme conséquence de l’augmentation de l’hormone LH, le follicule de Graaf est rompu et l’ovule qu’il contenait est expulsé jusqu’à la trompe de Fallope. Ce phénomène est connu comme l’ovulation.

Enfin, le follicule rompu devient un corps luthéal, qui continue de produire des oestrogènes et la progestérone qui agissent sur l’endomètre.

Symptômes

Au cours de la seconde semaine, il n’y a aucun symptôme de grossesse car celle-ci ne s’est pas encore produite. Dans tous les cas, certaines femmes ressentent les symptômes propres de l’ovulation:

  • Flux vaginal abondant et plus visqueux (aspect blanc d’oeuf)
  • Augmentation de la température corporelle de 0,2 à 0,5 Cº
  • Augmentation du désir sexuel
  • Douleur abdominale
  • Gonflements
  • Gênes au niveau des seins
  • Léger saignement dans les cas les plus extrêmes

Généralement, les gênes sont moins importantes et les douleurs plus légères que celles que provoquent les règles.

Test d’ovulation

Les femmes qui cherchent à tomber enceintes et sont incapables d’identifier les symptômes de l’ovulation peuvent recourir au test d’ovulation pour savoir avec exactitude quels sont leurs jours fertiles.

Le test d’ovulation consiste à un test vendu en pharmacie pour identifier le pic LH en urine et donc, pour savoir les jours du cycle menstruel au cours desquels la femme est la plus fertile.

Les rapports sexuels à la fin de la seconde semaine deu cycle menstruel augmentent la possibilité d’obtenir une grossesse en raison de la proximité de l’ovulation.

Soins et recommandations

Seules les femmes qui cherchent à tomber enceintes à court terme adopteront une bonne hygiène de vie pour vivre une grossesse saine.

En revanche, si la grossesse n’était pas prévue, au moment de faire un test de grossesse ou une échographie vous serez déjà enceinte de plusieurs semaines et vous ne l’aurez pas pris en compte.

En général, pour plannifier une future grossesse, il est recommandé d’adopter un style de vie sain. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider:

Visite chez le gynécologue
si vous pensez tomber enceinte, l’idéal est de réaliser une révision préalable pour vérifier que tout va bien.
Alimentation
vous pouvez manger de tout, en particulier des aliments riches en protéines, acide follique, calcium, etc. Il est possible de prendre des compléments alimentaires pour un apport supplémentaire en vitamines.
Café, tabac et alcool
il est important que vous ne preniez plus de substances toxiques qui peuvent provoquer des dommages au bébé et augmenter le risque de fausse couche.
Antibiotiques
aucun problème si vous devez prendre des antibiotiques pendant la deuxième semaine de grossesse, surtout s’il existe une infection urinaire ou cystite qui rendent difficile la grossesse. Pour cela, il est important de boire beaucoup d’eau.

En plus de ces recommandations, les spécialistes conseillent d’être bien informée sur les bonnes habitudes à prendre pendant la grossesse et de ce qui est nécessaire pour éviter de prendre des risques. Les magazines, forums et groupes de soutien peuvent vous être très utiles.

Vos questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce qu’on ressent lors de la deuxième semaine de grossesse?

Pendant les deux premières semaines de grossesse, on ne ressent rien en rapport avec la grossesse car la conception n’a pas encore eu lieu. Rappelons que les semaines de grossesse commencent à compter après les dernières règles et non pas depuis le moment où l’embryon s’implante dans l’utérus.

Par conséquent, pendant ces deux semaines, le corps de la femme s eprépare pour la future grossesse et les symptômes sont ceux qui ressemblent aux règles ou à l’ovulation comme par exemple, de légers maux de ventre, des douleurs aux ovaires pendant les règles, etc.

Peut-on faire une échographie lors de la deuxième semaine de grossesse?

Non. Comme nous l’avons commenté auparavant, la conception ne s’est pas encore produite, l’embryon n’existe pas et par conséquent, réaliser un test de grossesse ou une échographie n’a aucun sens.

Sil s’agit d’une échographie pendant un examen gynécologique pour voir l’utérus ou les ovaires, alors oui, on peut réaliser cet examen.

Comment avorter à la deuxième semaine de grossesse?

La deuxième semaine de grossesse n’est pas la même chose que la deuxième semaine de développement embryonnaire. Lors de la deuxième semaine de grossesse, le foetus n’existe pas encore et il est impossible d’avorter. Cependant, il est possible de prendre la pilule du lendemain pour éviter la gestation après des rapports sexuels sans protection.

D’autre part, la deuxième semaine de vie du foetus après la conception correspond à la quatrième semaine de grossesse. Il est alors possible d’avorter si la grossesse n’est pas désirée à l’aide de médicaments comme Cytotec, composé de misoprostol, sous prescription de votre médecin.

La rédaction vous recommande

Pendant les 40 semaines qui s’écoulent depuis la naissance du bébé, la femme présente de nombreux changements physiques et émotionnels comme conséquence des changement hormonaux. Savez-vous de quels changements il s’agit? Cliquez ici et vous saurez tout sur : La grossesse.

Pendant les 9 mois de la grossesse, il se produit également une série de changements chez l’embryon, puisqu’il passe de zygote (embryon d’une cellule) à bébé, une personne complètement formée avec tous les organes internes.

Cette période s’appelle le développement embryonnaire. Vous trouverez plus d’informations ici: 9 mois de grossesse.

Avant la deuxième semaine de grossesse, comme nous l’avons expliqué, il faut passer par la première semaine. Nous vous expliquons ici tous les détails: La première semaine de grossesse.

3 commentaires

  1. usuario
    rosie92

    Bonjour! Voila je suis en essai bébé …et ce mois ci un peu special…

    Cela fait deux semaines que j’ai ovulé.
    jai mal au tetons (pas de sein volumineux)
    perte blanche assez presente
    mal au bas du ventre avec etirement…

    merci pour vos infos et bonne grossesse

    • avatar
      Jessica EscuderoConseillère en fertilité

      Bonjour Rosie,

      Effectivement, si votre ovulation a eu lieu il y a deux semaines, il pourrait s’agir de symptômes de grossesse: seins douloureux, flux vaginal, douleurs dans le bas-ventre. Attention cependant car il peut s’agir des symptômes de l’arrivée des règles qui sont similaires.

      Je vous recommande d’attendre d’avoir un retard de règles d’une semaine et de procéder à un test de grossesse.

      Bon courage,

  2. usuario
    Loubnalily

    Bonjour,
    en cas de grossesse, puis je savoir s’il y a des effets secondaires de la prise des inhibiteurs pendant la 2eme et 3ème semaine de grossesse.

    Merci pour l’article très instructif

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.