Insémination des ovocytes en FIV conventionnelle

L’insémination des ovocytes en Fécondation in vitro conventionnelle constitue la troisième étape à suivre dans le processus de la fécondation in vitro.

Après la récupération des ovocytes lors de la ponction ovarienne, on place dans la même culture les ovules de la femme et les spermatozoïdes de l’homme, pour qu’un spermatozoïde parvienne à féconder un ovule. Les ovocytes sont entourés des cellules de la granulosa, que les spermatozoïdes devront traverser.

Insémination

On laisse la plaque de culture dans l’incubateur, réglé à la même température que l’utérus maternel, autour de 37ºC.

16 à 19 heures après, on procède à l’élimination des cellules de la granulosa qui entourent chacun des ovocytes fécondés.

Ovocyte fécondé

On observe au microscope si la fécondation a eu lieu: les ovocytes fécondés présenteront deux pronoyaux, l’un détenant l’information génétique de l’ovule, l’autre celle du spermatozoïde.

On informe ensuite le couple des ovocytes qui ont été fécondés correctement. Parfois, le jour de la fécondation, qui correspond au jour 1, on trouve des ovules qui n’ont pas été fécondés, des ovules qui ne sont pas entrés en contact avec le spermatozoïde et ne présentent donc qu’un pronoyau, et des ovules qui ont plus de deux pronoyaux dans leur cytoplasme, ce qui n’est pas viable.

Défauts génétiques de l'embryon

Un commentaire

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.