Conditions requises pour réaliser une insémination artificielle

Dernière actualisation: 06/10/2017

En France, il est impossible de bénéficier d’une insémination artificielle par les voies légales, sans remplir un minimum de conditions dictées par les lois de Bioéthique.

En l’occurrence, un couple souhaitant y avoir recours doit justifier d’une vie commune d’au moins deux ans (mariage ou concubinage), être en âge d’avoir des enfants et être tous les deux vivants (article L 152-2 du Code de Santé Publique).

Il faut bien sûr également le justifier d’un point de vue médical : c’est le cas lorsque la stérilité est féminine ou lorsque la stérilité est masculine, ou encore lorsque l’un des deux futurs parents risque de transmettre une pathologie grave au futur bébé et que le seul moyen de l’éviter est de recourir à l’insémination artificielle.

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 107).
Par (gynécologue), (gynécologue), (gynécologue) et (embryologiste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.