Insémination artisanale: mode d’emploi et taux de réussite

Réaliser une insémination artificielle artisanale ou insémination maison, n’est pas considéré comme une technique de procréation assistée car elle n’implique pas l’intervention d’un médecin. Bien que ce soit une technique simple qui requiert uniquement l’obtention d’un kit d’insémination artificielle maison, les résultats sont comparables à ceux des relations sexuelles.

Aussi connue sous le nom d’autofécondation ou auto-insémination, la IA maison est très répandue chez les femmes qui souhaitent être mères célibataires, chez les couples lesbiens et les couples présentant des problèmes d’éjaculat ou des troubles d’érection.

Matériel nécessaire pour l’auto-insémination

Les instruments nécessaires pour réaliser l’insémination artificielle à la maison peuvent s’acheter en pharmacie. Voici leur liste:

  • Seringue stérile de 2 à 5 ml sans aigüille. Celles qui ont une canule incorporée sont les plus recommandées car elles augmentent leur longueur.
  • Gants en latex.
  • Récipient stérile pour l’échantillon de sperme.
  • Sérum physiologique qui facilite l’aspiration du sperme.

Insémination artisanale: mode d’emploi

Une fois le nécessaire réuni, le protocole d’action peut commencer :

  • Après avoir mis les gants, on commence par déposer le sperme du partenaire ou du donneur dans le récipient à cet effet.
  • Pour faciliter l’aspiration du sperme, nous ajoutons un peu de sérum au sperme pour qu’il soit plus fluide. Le sérum doit être à la même température que le corps humain, soit à 36-37°C.
  • On aspire le sperme avec la seringue.
  • La réceptrice s’allonge dans la même position que chez le gynécologue, avec les jambes ouvertes.
  • On introduit la seringue dans le vagin, avec soin, et on verse doucement le sperme à l’intérieur. Nous devons réaliser cette étape lentement pour ne pas nous faire d’égratignure. Il est plus facile si quelqu’un nous aide.
  • Une fois que nous avons terminé, nous aspirons environ 2 millilitres de sérum avec la seringue, et nous répétons l’opération, de cette manière nous récupérons les spermatozoïdes qui restent collés sur la paroi de la seringue.
  • Après le processus, nous nous reposons allongées dans la même position pendant une demi-heure, et ensuite nous pouvons reprendre notre vie habituelle.

Pour augmenter le taux de réussite de l’insémination artificielle maison, il est recommandé de contrôler le cycle menstruel et de s’auto-inséminer à mi-cycle lorsque l’ovulation se produit. Le cycle ovarien de la femme commence le premier jour des règles et dure 28 jours, donc la moitié du cycle tombe environ vers le jour 14 après l’arrivée des règles.

Il existe différentes méthodes pour évaluer quand se produit l’ovulation pour la faire coïncider avec l’insémination.

Taux de réussite de l’insémination artificielle maison

L’insémination vaginale maison n’est pas considérée comme une technique médicale, car elle ne requiert aucune intervention professionnelle qualifiée. C’est la femme ou son conjoint qui réalisent l’insémination à la maison. C’est pourquoi il n’existe pas de taux de réussite réels.

La technique est simple et économique, elle est donc la première option choisie face à des problèmes de fertilité. Cependant, l’efficacité de l’insémination artificielle maison est similaire à celle des relations sexuelles et elle est probablement moins efficace car le sperme est manipulé depuis qu’il est éjaculé. Il est déposé dans le tube et aspiré par la seringue et si cela n’est pas fait correctement, le sperme peut être détérioré. De fait, on considère que le sperme du conjoint n’est plus viable 3 heures après la masturbation.

D’autre part, si le sperme provient d’un donneur, il passe par un processus de congélation et décongélation qui peut agir sur ses propriétés. Lorsqu’une femme achète du sperme dans une banque de sperme, elle le reçoit congelé chez elle et doit suivre méthodiquement les recommandations pour le décongeler dans de bonnes conditions.

Il est essentiel de maintenir les conditions de température afin de préserver la qualité du sperme et ne pas réduire les probabilités de grossesse.

Ce procédé n’est pas recommandé lors de problèmes sévères de fertilité, car il ne permettra pas d’obtenir une grossesse. Dans les centres de procréation assistée, les femmes sont soumises à un traitement de stimulation ovarienne pour augmenter les chances de grossesse. De plus, le sperme est préparé artificiellement pour faciliter l’arrivée jusqu’à l’ovocyte. Toutes ces étapes ne sont pas applicables à la maison.

Nous vous recommandons la lecture de cet article sur: L’insémination artificielle encadrée.

Risques de l’insémination artificielle maison

Les dangers de réaliser une insémination artificielle à la maison sont les même dangers que lors d’une relation sexuelle. L’échantillon de sperme n’est pas analysé au préalable, il existe donc un risque de contagion de maladies sexuellement transmissibles (MST).

Si l’auto-insémination est réalisée grâce au sperme d’un donneur obtenu dans une banque de sperme étrangère, le risque est moindre, car les échantillons sont analysés.

Nous parlons de cliniques à l’étranger car en France, une femme ou couple ne peut pas acheter directement un échantillon à une banque de sperme. C’est un centre de procréation assistée qui fera la sélection et s’assurera que le don de sperme est bien anonyme selon la loi.

PMA Fertilité vous offre la possibilité d'avoir une première consultation gratuite dans une clinique de fertilité avec des tarifs spéciaux pour votre traitement.

Nous avons obtenu des avantages avec les cliniques pour vous aider dans vos démarches. Cliquez ici pour en savoir plus: Voir les promotions sur les traitements de fertilité.

Vos questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce qu’une insémination artificielle artisanale réussie?

L’insémination artisanale est une technique de procréation sans intervention médicale afin de concevoir un enfant sans qu’il y ait de rapport sexuel. Elle consiste à injecter du sperme frais dans le fond du vagin au moment de l’ovulation. Le sperme recueilli dans un récipient est introduit dans le vagin à l’aide d’une pipette ou d’une seringue sans aiguille, cela à plusieurs reprises pendant la période d’ovulation, repérée grâce à des test d’ovulation le plus souvent. Une insémination artisanale réussie c’est une insémination qui aboutit sur une grossesse, qui donne lieu à un bébé en bonne santé.

Comment faire une insémination artificielle maison, avec les doigts, une petite cuillère, une sonde, une seringue?

L’insémination maison doit se faire avec du matériel stérile que la femme s’est procurée en pharmacie pour l’occasion. Le kit d’insémination comprend: une seringue d’une capacité de 5 mm, un gobelet d’échantillon, des gants en vinyle de préférence, du sérum physiologique pour faciliter l’aspiration du sperme. Il est important d’utiliser ce matériel afin de ne pas endommager le sperme avec des matériaux externes comme une cuillère.

Qui peut bénéficier de l’insémination artisanale?

Les couples de lesbiennes, les femmes célibataires recourent à l’insémination artisanale car elles étaient exclues en France des techniques de procréation médicalement assistées. La loi bioéthique de juillet 1994 réservait en effet le droit de recourir à l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples hétérosexuels en âge de procréer, mariés ou fournissant la preuve d’une vie commune d’au moins deux an. Depuis le 5 juillet 2017, elles ont accès aux techniques de PMA comme la FIV et l’insémination artificielle.

L’insémination artisanale est-elle illégale en France?

L’insémination artisanale n’est pas sans risque, principalement parce que la loi en France l’interdit (Article 1244-3 du Code de la Santé Publique). Outre le fait que la pratique de l’insémination artisanale est passible de lourdes peines (Article 511-12 du Code Pénal), son caractère illégal empêche la possibilité d’un encadrement médical et de tout test de dépistage sur le sperme du donneur.

N’est pas non plus envisageable la reconnaissance légale d’un contrat ou d’une charte de coparentalité au stade de la pré-conception, qui permettrait d’encadrer légalement les relations de filiation entre les personnes concernées par le projet. Il s’agit pourtant là, bien souvent, de l’unique possibilité d’encadrement dont disposent les futurs parents ainsi que les donneurs impliqués dans ces projets coparentaux.

La rédaction vous recommande

Vous pensez avoir recours à l’insémination artificielle mais vous êtes célibataire ou lesbienne? L’insémination artificielle avec un sperme de donneur est un traitement de reproduction humaine consistant à introduire le sperme d’un donneur anonyme dans l’utérus de la femme au moment de l’ovulation. Vous trouverez des informaitons ici: L’insémination avec sperme de donneur.

Si au contraire vous préférez avoir recours à votre conjoint, voici les étapes que vous pouvez suivre: Insémination artificielle avec sperme de conjoint.

Si vous rencontrez des difficultés à concevoir un enfant, il existe de nombreuses méthodes de procréation assistée qui peuvent vous aider, comme la FIV. Vous trouverez des informations sur cet article: Méthodes de procréation assistée.

83 commentaires

  1. usuario
    lili

    Pour une insémination maison dans quoi doit-on transporter le sperme ? Faut-il faire l’insémination toute de suite après l’éjaculation ?

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour Lili,
      Le transport doit se faire dans un pot stérilisé, à l’abri de la lumière. Il faudrait essayer de le garder à une température de 36º. Plus vite ce sera fait et mieux ce sera. Le mieux étant que ça ne dépasse pas une heure.

      Bonne journée

  2. usuario
    Katerine

    Bonjour dernièrement, en fait le jour pile de mon ovulation, mon conjoint a éjaculé sur ses doigt en se retirant pour que je ne tombe pas enceinte…..Par la suite,il m’a masturbé en utilisant ses doigts… Puisqu’il y avait du sperme sur ses doigts, y a-t-il des chances que je sois enceinte? Merci! Une fille un peu inquiète.

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour Katerine,

      Rassure-toi, il n’y a pas de risque de grossesse car pour qu’il y ait fécondation il doit y avoir eu pénétration.

      Bonne journée

      • usuario
        helene

        Vous êtes sure de ça? Bien que les chances soient faibles le sperme a été introduit dans le vagin donc une fécondation est possible!

    • usuario
      Fanny

      Ne fais pas de bébé avec un homme qui n’en veut pas! Ça se passera mal à tous les coups! Trouves-en un autre!

  3. usuario
    Ludivine

    Avez-vous des conseils plus précis dans le cas d’une différence d’âge ? Mon compagnon a 48 ans et moi 32 et je suis vierge (je suis pour le mariage vierge). Mon compagnon est bi mais a connu plus d’hommes. On connait des blocages chacun de notre côté pour une relation sexuelle naturelle et vu l’âge de mon compagnon on voudrait savoir si la seringue suffit au dépucelage. Merci

  4. usuario
    Kaly

    Bonjour j’ai une petite question, comment fait-on pour se procurer du sperme si je n’ai pas de donneur personnel ?

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour Kaly,
      Vous pouvez vous rendre dans une banque de sperme ou dans une clinique de fertilité. Ils vous attribueront un donneur de manière anonyme.
      Bonne journée.

  5. usuario
    Manon

    Bonjour ma compagne et moi désirons procéder à une insémination artificielle mais comment se procurer une sonde ? Et pouvez-vous nous dire si c’est une sonde intra-vaginale ? Intra-utérine ? Ou urinaire ? Ou c’est la même chose ? On redoute un peu d’aller à la pharmacie surtout en ayant pas forcément les bonnes informations et ne sachant pas si une ordonnance est nécessaire pour ce genre de « matériel ».
    Merci d’avance

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour Manon,

      Pour faire une insémination à la maison, aucune sonde n’est nécessaire. Cet instrument aide à traverser le col de l’utérus pour pouvoir déposer l’échantillon, mais n’est utilisé qu’en clinique par le personnel qualifié. À la maison, pour déposer l’échantillon dans le vagin, la seringue suffit. Si vous traverser le col de l’utérus, vous risquez de causer des dommages et de provoquer des infections.

      Bonne journée.

      • usuario
        Anagin

        Bonjour,

        À quelle profondeur introduire la seringue, afin d’être certaine de ne pas traverser le col de l’utérus et donc éviter toute infection ?

        Merci

        • avatar
          Florence TabarlyConseillère en fertilité

          Bonjour, la seringue est trop courte pour traverser le col de l’utérus (si elle n’a pas d’embout cathéter), donc faite-le juste en faisant attention à ne pas vous faire mal, mais rassurez-vous, elle ne traversera pas le col. Bonne journée.

  6. usuario
    Manon

    Merci pour le renseignement .

  7. usuario
    Loulou

    Bonjour

    Je n’ai pas très bien compris la dernière phase. Je dois reprendre du sérum physiologique avec du sperme et le refaire ? Ou je dois juste prendre du sérum et me l’introduire ?

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour Loulou, vous ne devez reprendre que du sérum physiologique pour pouvoir récupérer plus facilement les restes de sperme dans le récipient et dans la seringue.

  8. usuario
    rania

    Bonjour
    J’ai procédé à l’insémination en suivant les étapes 2 fois. Le 15,16 février.
    La première c’est bien passée, juste une douleur en introduisant la seringue. Est-ce normal? Puis la deuxième fois pas de douleur mais après être restée les jambes en l’air une demi heure, en me levant tout à coulé.
    Je peut faire un test sanguin ?
    Ps: ma période de fertilité s’est finie le 17.

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Rania, vous pouvez sentir le frôlement de la seringue mais vous ne devez pas vous faire mal. Il est normal que du liquide ressorte, les spermatozoïdes sont des cellules microscopiques qui nagent dans le col de l’utérus pour pouvoir féconder les ovocytes. Le reste de fluides et de plasma séminal qui les contiennent s’écoule de manière naturelle. Vous ne pouvez pas faire le test avant deux semaines post insémination, sinon le résultat du test ne sera pas fiable.

  9. usuario
    Cel

    Bonjour
    Le sérum physiologique n’altère t-il pas les spermatozoïdes ?!
    On parle bien de sérum physiologique basique en pharmacie comme on pourrait se mettre des gouttes dans les yeux …?
    Cordialement

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Il s’agit bien du sérum physiologique que l’on trouve en pharmacie et n’altère pas l’intégrité des spermatozoïdes. Bonne journée.

  10. usuario
    lolita

    S’il vous est ce qu’il faut utiliser automatiquement le sérum physiologique?

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Non, ce n’est pas obligatoire, mais cela permet de liquéfier l’échantillon de sperme ainsi que de récupérer les restes d’échantillon qui se trouvent dans le récipient et dans la seringue.

  11. usuario
    katia

    Moi et mon conjoint n’aimons pas le côté médical (clinique de fertilité), peur sûrement. Nous voulons essayer cette technique. J’aimerais avoir des témoignages de gens pour qui ça a marché.

  12. usuario
    kring

    bonjour, j’ai 35 ans, mon conjoint 65, nous désirons un enfant. Malgré une sexualité très satisfaisante, mon mari rencontre des difficultés à éjaculer à l’intérieur de mon vagin. Comme il éjacule à chaque rapport, nous avons pensé à une insémination à la maison. Est-ce que cette méthode nous assure plus de chances que celle qui consiste à chevaucher mon partenaire après son éjaculation ? Je vous remercie de votre réponse

    • avatar
      Florence TabarlyConseillère en fertilité

      Bonjour, bien que normalement l’IA faite maison a les mêmes taux de réussite qu’en ayant des rapports sexuels, dans votre cas cela pourrait fonctionner. En effet, si votre mari n’éjacule pas à l’intérieur de votre utérus, les possibilités de grossesse sont nulles, donc avec une IA faite maison, il y aura forcément plus de chances de réussite.
      Il est également important de savoir que l’âge de l’homme (comme de la femme) est déterminant et qu’avec le temps, la qualité du sperme se détériore. Vous pouvez essayer l’insémination maison, et si ça ne marche pas, je vous conseille d’aller faire des examens de fertilité. Bonne journée.

      • usuario
        kveygan

        Bonjour, même problème que la correspondante précédente.
        J’ai 55 ans, ma compage en a 29. Je constate que je produis actellement moins de sémence qu’il y a encore quelques années. Et puis s’ajoutent des problèmes pour terminer l’acte de façon satisfaisante…Suis-je encore en état de procréer? Quelle quantité de sperme « minimum » est nécessaire pourl’IA? Merci d’avance pour votre réponse.

        • avatar
          Florence TabarlyConseillère en fertilité

          Bonjour, pendant le coït, l’homme expulse les spermatozoïdes et les laisse à l’entrée du col de l’utérus. Le fond utérin a une capacité de 0,5 ml et la moyenne d’éjaculation des hommes se situe à 2 ml, il n’est donc pas possible que tout le sperme éjaculé puisse rentrer dans l’utérus. Ce n’est donc pas grave si du sperme sort du vagin après le coït, c’est même tout à fait normal et cela est dû à l’excès de volume de sperme. Quoi qu’il en soit, l’important est d’avoir une REM (récupération des spermatozoïdes mobiles) de 3 millions de spermatozoïdes/ml. Faites un spermogramme afin de connaître le résultat. Bonne journée.

    • usuario
      Clara

      Bonjour
      Je suis une femme âgée de 35 ans et mon mari a 68 ans.
      Mon mari a le même problème que le votre et j’ai essayé l’année dernière l’insémination maison et je suis tombé enceinte en septembre dernier mais malheureusement ma 1ère échographie m’annonce que le foetus a de grave problèmes, j’avais pas le choix c’était une décision très dure mais j’ai décidé d’arrêter.
      Et depuis j’essaye et j’essaye et j’attends encore .
      En pour répondre à votre message, ça marche quand même malgré de différence d’âge.
      Je reste à votre disposition pour plus d’information.
      Bonne chance.

  13. usuario
    jenni

    Bonjour. Savez-vous si cette technique fonctionne quelque fois?

    Cordialement

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Bonjour Jenni,

      L’insémination artificielle chez soi peut fonctionner dans certains cas. Le taux de réussite est similaire aux rapports sexuels conventionnels, puisqu’elle n’est pas intra-utérine, il n’y a pas de contrôle de l’ovulation ni de nettoyage et préparation du sperme. Ainsi, pour un couple hétérosexuel avec des problèmes de fertilité, cette solution n’est pas utile. Elle peut fonctionner pour les couples qui ont des problèmes pour avoir des rapports sexuels complets, dus à la difficulté d’éjaculer ou au vaginisme, ou bien pour les couples de femmes ou femmes seules qui ont recours à un don de sperme.

    • usuario
      Tavernaque

      Pour nous, après 1 an d’essais naturellement cela a fonctionné. J’ai eu deux belles jumelles ( Elynah / Camille ) en 2 mois.

  14. usuario
    nathalie

    bonjour, mon mari a 59 ans et moi 43, ce soir nous essaierons cette méthode car nous avons des enfants chacun de notre coté mais nous en voulons un ensemble, une petite question, pendant l’insémination, doit-on eviter de penser que nous faison un bébé merci

  15. usuario
    GUIHENEUC

    Bonjour j’ai 44 ans et je suis en pré-ménopause mais je regrette de n’avoir pas eu d’enfants. Est-ce encore possible avec une IA ? Merci.

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour,

      L’insémination artificielle n’est pas la technique la plus adaptée à votre cas en raison de votre âge. Le taux de réussite de l’insémination artificielle est plutôt bas et dépend de la réserve ovarienne, c’est pourquoi cette technique n’est pas conseillée au delà de 38 ans. Dans votre cas, la meilleure solution serait la fécondation in vitro.

      A bientôt !

  16. usuario
    laura

    Bonjour,

    Je n’ai jamais pris de contraception appart le préservatif, j’ai 25 ans et souhaite avoir un enfant avec mon fiancé… Est-ce que le prélèvement du sperme dans le préservatif puis directement dans une seringue avant l’insémination est tout aussi efficace que l’éjaculation dans un pot ? Cela serait plus pratique pour l’homme d’éjaculer… Merci

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour Laura,

      Il existe des préservatifs spéciaux utilisés pour les méthodes de PMA qui sont spécialement conçus pour le recueil de sperme. Ceux-ci sont fabriqués sans latex. Les préservatifs vendus en pharmacie ne sont pas indiqués dans ce cas-ci puisqu’il peuvent inclure des substances nocives pour les spermatozoïdes comme des spermicides. Renseignez-vous auprès d’une clinique de fertilité, ils pourront vous fournir le matériel approprié.

      • usuario
        Laura

        Merci pour votre réponse,

        Donc pour recueillir le sperme pour une insémination cela serait donc possible avec des preservatif sans latex ? Nous souhaitons savoir si cette méthode est efficace

        Merci de votre réponse

        • avatar
          Emna MzahConseillère en fertilité

          Bonjour Laura,

          Pour répondre à votre question, oui c’est possible d’utiliser un préservatif atoxique pour recueillir le sperme, il a d’ailleurs été prouvé que les échantillons de sperme recueillis avec un préservatif présentent une concentration de spermatozoïdes plus élevée. Il faut pour cela respecter une abstinence de 2 à 5 jours avant de faire la collecte.

          Vous pouvez de demander conseil après de votre pharmacie ou à votre médecin pour qu’ils vous indiquent où vous procurer ce type de préservatif, mais l’idée est que ce soit un préservatif dépourvu de substances potentiellement toxiques pour les spermatozoïdes (le latex ou certains lubrifiants présents dans les préservatifs peuvent l’être).

          J’espère vous avoir aidée,
          Bonne journée !

  17. usuario
    SAYAN

    Bonjour
    Je voulais être témoin et remercier Invitra qui m’a donné espoir.
    Je suis une femme 35 ans mariée à un homme de 68ans et je suis tombée enceinte début septembre dernier 2015 grâce à vos méthodes de seringue et sérum physiologique mais mon bonheur est détruit quand j’ai fait la 1ère échographie qui annonce des anomalies graves sur la nuque du fœtus et hop avortement le 30 décembre après avoir su que j’ai pas beaucoup de chances que le futur bébé soit normal.
    Et depuis j’essaye mais ça marche pas, on a fait un spermogramme qui a annoncé une mauvaise surprise parce qu’il est très épais et il n’arrive pas à faire toutes les analyses vu l’âge de mon mari ?
    Mais je ne baisse pas les bras je vais réessayer et réessayer. Est-ce que vous avez des conseils à me donner à ce sujet ?

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour SAYAN,

      Ce que je peux vous conseiller dans ce cas-ci est de vous adresser à une clinique de fertilité pour évaluer la possibilité de réaliser une fécondation in vitro. En effet, il me semble que c’est la méthode la plus appropriée dans votre cas et celle qui vous permettra d’avoir le plus de chances de succès.

      Bon courage à vous et n’hésitez pas à partager votre expérience sur nos forums !

  18. usuario
    carole

    Bonjour
    Où puis-je acheter un kit pour une IA car je n’en trouve pas dans les pharmacies.
    Pour toute réponse merci d’avance.

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour Carole,

      Vous pouvez vous procurer un kit d’insémination artificielle auprès de certains distributeurs de produits médicaux sur internet, il vous suffit de faire une recherche rapide pour voir qu’il y a beaucoup de boutiques on line qui distribuent tout le matériel nécessaire pour une insémination artificielle.

      J’espère vous avoir aidée.

  19. usuario
    Clara

    De rien. Merci à vous, vos conseils nous aident beaucoup ☺

  20. usuario
    Dufosse

    Bonjour
    Mon copain âgé de 43 ans et moi âgée de 20 ans essayons d’avoir un bébé mais lui ne peut pas en avoir… Du coup on a trouvé un donneur
    Je voulais savoir si ça fonctionnerait avec une seringue ?

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour Dufosse,

      Vous pouvez essayer de cette manière-là si vous suivez bien les instructions indiquées, et vous pouvez aussi vous renseigner auprès d’une clinique de fertilité et envisager peut-être un traitement de fertilité qui vous permette d’avoir un enfant avec le matériel génétique de votre mari, si cela est possible.

      J’espère vous avoir aidée.

      • usuario
        Dufosse

        Mon mari ne peut pas du tout en avoir des enfants c’est pour cela que je passe avec la seringue. Je me suis renseignée pour faire avec des médecins et la procédure peut durer 6 mois minimum voire plus longtemps.

  21. usuario
    Nousdeux

    Bonjour,
    Nous avons fait la belle expérience de l’insemination artisanale hier et avons ajouté à la récolte 5ml de serum phy, puis une 2eme pipette de 5ml pour recolter l’entierté du sperme dans le flacon. Etait-ce trop?
    Nous avons patienté 45min « jambes en l’air » mais ensuite… cela a beaucoup coulé. Idem ce matin. Nous nous disons que les « petits champions » sont sans doute partis dans la bonne direction et que ce qui coule n’est que le « résidu » (serum, glaires..) mais je m’inquiète… si tout était parti ?
    Merci por votre reponse

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour Nousdeux,

      Il est normal qu’après une insémination artisanale un écoulement de fluides et de plasma séminal se produise de manière naturelle car il s’agit comme vous dites de résidus qui ne sont pas nécessaires pour la fécondation. Il n’y a priori aucune raison de s’inquiéter.

      • usuario
        Nousdeux

        Merci beaucoup!
        Nous vous tiendrons au courant de l’issue! 😀
        Belle journée!

        • usuario
          Nousdeux

          Pds « négatif »… 🙁 mais nous gardons le moral! Nous retenterons l’expérience très vite!

          • avatar
            Emna MzahConseillère en fertilité

            Bonjour Nousdeux,

            Je suis désolée d’apprendre cette triste nouvelle. Toutefois, il ne faut pas se sentir découragé, l’insémination artificielle est la méthode qui présente le taux de succès le plus bas par rapport aux autres techniques de procréation médicalement assistée, et cela est dû au fait que la technique de l’insémination artificielle ne fait qu’imiter l’insémination naturelle qui se produit lors d’un rapport sexuel.

            Avez-vous réalisé des examens pour connaître la qualité et les caractéristiques de vos gamètes ? Si le problème vient de là, on peut toujours vous prescrire des traitements qui aident à améliorer cet aspect.

            Vous pouvez aussi tenter une autre méthode comme la fécondation in vitro.

            Bon courage et belle journée à vous !

  22. usuario
    Belle histoire

    Bonsoir,
    Cela fait 2 ans que j’essaie en vain d’avoir un enfant avec mon chéri.
    J’ai 42 ans et 3 enfants et n’ai eu aucune difficulté pour les avoir… J’ai fait tous les tests qui sont tous positifs… Mon ami a 34 ans et un enfant de son premier mariage. Lui aussi a fait une batterie de tests qui sont positifs… Pensez-vous que cette méthode nous convienne?
    D’avance merci.

    • avatar
      Emna MzahConseillère en fertilité

      Bonjour Belle histoire,

      Malheureusement, l’insémination artificielle n’est pas la méthode la plus indiquée lorsque le couple éprouve des difficultés pour obtenir une grossesse de manière naturelle, car c’est une technique qui ne fait que reproduire la mécanique de l’insémination naturelle qui se produit lors de l’acte sexuel. Vous pouvez cependant tenter de programmer vos rapports sexuels ou encore envisager de recourir à une fécondation in vitro, qui vous permettrait d’obtenir de meilleurs taux de succès. Vous pouvez cliquer sur les liens ci-dessus pour plus d’informations.

      J’espère avoir répondu à votre question, bon courage !

  23. usuario
    fatoumata

    Je veux savoir si l’air ne tue pas le sperme pendant l’insémination.

  24. usuario
    fatoumata

    La réponse svp

  25. usuario
    caro31

    En couple avec ma chérie nous essayons les IA depuis quelques mois.
    Lors des dons, notre donneur a une faible quantité de sperme : environ 2 ml, je me demandais si cela « suffisait » ?
    Merci.

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Bonjour Caro31,
      Les cliniques choisissent uniquement les donneurs qui accomplissent toutes les conditions requises de concentration, mobilité et morphologie, ils doivent avoir des valeurs très bonnes pour qu’ils soient acceptés et pour que leur sperme puisse résister correctement à la décongélation. C’est pour ces raisons qu’il est important de faire confiance aux cliniques. En indiquant seulement la quantité de sperme, il n’est pas possible de vous en dire plus.

      • usuario
        caro31

        Merci pour votre réponse mais je parlais d’insémination artisanale ou maison ! nous ne sommes pas en clinique…d’où ma question car à moins de faire un spermogramme, je ne « connais » que la quantité de sperme !

  26. usuario
    mourad

    Pour l’insémination maison, vous dites au milieu du cycle menstruel donc au milieu des règles a j+3?

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Non le cycle menstruel dure environ 28-30 jours, c’est à dire qu’il faut effectuer l’insémination durant la période d’ovulation qui se trouve généralement en milieu du cycle menstruel, soit à environ J+14-15 après le 1er jour des règles (si le cycle est de 28-30 jours). Si vous voulez gagner en efficacité et être sûr de l’ovulation, vous pouvez acheter des tests d’ovulation en pharmacie, cela vous permettra de savoir quand exactement la femme ovule et c’est à ce moment là qu’il faut effectuer l’insémination.

  27. usuario
    fatoumata

    L’air ne tue pas le sperme au moment de l’éjaculation dans le pot stérile?

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Bonjour fatoumata,
      Non l’air ne tue pas mais avec le temps, les spermatozoïdes perdent de la mobilité et c’est pour cela qu’il faut procéder au traitement de l’échantillon de préférence en moins d’une heure.

  28. usuario
    Angie

    Bonjour j’ai effectué deux insémination artisanale le ²⁴ et le ²5 octobre 20016 je fai ma température le matin et je me ss aperçu que ma température à changer le 27octobre elle es passer à 37 puis je être enceinte car j’aimerais que ça marche merci d’avance

  29. usuario
    Angie

    Désolé me suis trompé dans la date du changement de température ces le 29 octobre

  30. usuario
    Vanessa

    Bonsoir je suis en couple avec ma copine depuis 4 ans nous aimerions avoir un enfant. Es ce que c’est possible d’avoir des renseignements de A à Z pour nous aider comment peu t’on le faire la maison ? Merci.

  31. usuario
    Emilie

    Bonjour. Moi et ma copine allons faire une insémination artificielle maison mais je prenais la pilule. Combien de temps faut-il que j’attende après avoir arrêté ?

    • avatar
      Isabelle GuttonConseillère en fertilité

      Bonjour Emilie,

      Lorsque vous arrêtez la pilule en fin de plaquette, des règles artificielles apparaissent, puis un nouveau cycle se met en place. En principe, vous pouvez tomber enceinte dès cette première ovulation, qui aura lieu, au plus tôt, 14 jours après.

      Le moment de la reprise de l’ovulation peut être différent pour chaque femme. De plus, le corps a parfois besoin de plusieurs mois pour rétablir ses cycles naturels. Une période de trois mois constitue un délai prudent pour être sûre qu’il n’y a plus trace des hormones dispensées par la pilule.

      Bonne journée

  32. usuario
    Nancy

    Bonjour,

    Je suis atteinte de vaginisme donc ça fait des mois que j’essaie l’insémination artificielle avec une pipette et pot stérilisé au moment de l’ovulation, les jours 14, 15 et 16 du cycle menstruel. Vu que j’ai peur de me faire mal je n’insère jamais en profondeur la pipette. J’aimerais savoir si ma manière de procéder est la bonne, si je le fais bien merci.

    • avatar
      Isabelle GuttonConseillère en fertilité

      Bonjour Nancy,

      Il est d’abord très important que vous identifiiez le moment précis où vous ovulez, car votre période fertile commence 2-3 jours avant et se prolonge 1-2 jours après. C’est-à-dire que pour un cycle standard de 28 jours, vous pouvez répéter l’insémination entre le 11 et le 16, puisque l’ovulation se produit le 14. Quant à la pipette, faites confiance à vos sensations : vous devez l’insérer lentement et prudemment, et arrêtez-vous si vous sentez que vous ne pouvez pas aller plus loin ou que vous avez mal, car vous pourriez provoquer des égratignure ou des petites blessures.

      Bonne continuation

  33. usuario
    lisa2016

    Bonjour,
    Nous sommes en essai bébé 2, nous n’y arrivons pas. Mon conjoint à 43 ans et moi 39 ans. Pouvons- nous essayer cette méthode ? peut-elle fonctionner ?
    Cordialement

    • avatar
      Isabelle GuttonConseillère en fertilité

      Bonjour lisa2016,

      L’insémination artificielle maison est indiquée en cas de troubles de l’érection qui empêchent l’homme d’éjaculer dans le vagin. Si c’est le cas, cette technique peut vous être utile.

      Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire un bilan fertilité pour déterminer la source des problèmes que vous rencontrez pour ce deuxième enfant (je crois comprendre que vous avez déjà eu un premier enfant par grossesse naturelle). Les problèmes de fertilité peuvent avoir des origines très diverses et apparaître au fil du temps. Je vous conseille de lire notre article : Infertilité et stérilité.

      J’espère vous avoir répondu.

      • usuario
        lisa2016

        Merci de votre réponse.
        Pour recueillir le sperme l’homme est-il obligé de boire 1.5l d’eau 2 jours avant l’éjaculation ? ou l’ajout du sérum physiologique suffit ?
        Cordialement

        • avatar
          Isabelle GuttonConseillère en fertilité

          L’ajout de sérum physiologique n’est pas nécessaire à moins que votre médecin ne vous l’ait prescrit pour des raisons particulières. Il n’est pas non plus indispensable de boire beaucoup d’eau avant le recueil des spermatozoïdes. Mener une vie saine (bonne alimentation, hydratation, exercice physique, absence de substances nocives comme le tabac et l’alcool) va bien sûr optimiser l’opération, mais le plus important est que l’homme s’abstienne d’éjaculer 2 à 5 jours avant la date prévue pour l’insémination maison. En effet, une courte abstinence favorise une meilleure concentration de spermatozoïdes dans l’éjaculat.
          Bonne journée

          • usuario
            lisa2016

            MERCI BEAUCOUP

  34. usuario
    FATET

    Bonjour
    Je suis entrain d’essayer l’insémination artisanale. Afin d’essayer de récupérer tout le sperme du donneur à partir du pot, j’ai tendance à rajouter du sérum physiologique. Pensez-vous qu’il préserve les spermatozoïdes?
    J’ai bien peur que le sérum physiologique tue les spermatozoide ou réduit leu mobilité.
    Avez-vous l’information?
    Je m’inquiète, merci de me répondre.

    • avatar
      Almudena Larranaga Gomez-AceboConseillère en fertilité

      Bonjour Lyma,

      L’insémination artisanale est relativement utilisée lorsqu’on ne peut pas recourir à l’insémination artificielle en clinique. Si la proportion de sérum est faible par rapport au contenu du sperme, il servira alors à fluidifier le mélange pour faciliter l’insémination.

      Je vous conseille de lire notre article pour plus d’informations: L’insémination artificielle artisanale.

      Bonne journée, et bonne chance

      • usuario
        FATET

        Merci beaucoup de votre réponse.
        Avez vous plus d’infos sur la proportion « faible »? par exemple pour 2ml de sperme, mettre 1 ml de sérum?

        Excellente journée à vous:)

        • avatar
          Almudena Larranaga Gomez-AceboConseillère en fertilité

          Bonjour Fatet,

          Il n’existe pas de proportion « exacte », il s’agit d’utiliser le sérum suffisant pour fluidifier le sperme et le rendre plus facile à insérer pour l’insémination.
          Quelques gouttes devraient suffire à le rendre plus liquide.

          Bonne journée,

  35. usuario
    Karen

    Bonjour à toutes,

    Savez-vous SVP quelles sont les chances (ou probabilités) de tomber enceinte via l’insémination faite maison?
    Est ce que c’est pareil qu’un rapport sexuel naturel?

    Merci!

    • avatar
      Almudena Larranaga Gomez-AceboConseillère en fertilité

      Bonjour Karen,

      Une insémination artificielle (IA) maison est une auto-insémination qui se réalise au niveau vaginal. Le sperme se libère au fond du vagin, de la même manière que lors d’une relation sexuelle normale. Elle peut s’effectuer chez soi en suivant quelques règles simples d’utilisation, et avec les instruments adéquats. La IA faite maison est très courante chez les femmes qui décident d’être mères célibataires, en couples lesbiens et lorsque les hommes ont des problèmes pour éjaculer dans le vagin en présentant une dysfonction érectile ou une éjaculation rétrograde.

      L’insémination vaginale est incluse par l’OMS dans les techniques de fécondation in vitro, mais comme elle ne requiert pas de professionnel qualifié, elle n’est pas considérée comme une technique médicale. De plus, en l’effectuant dans un milieu privé, il n’y a pas d’études qui évaluent les taux de réussite de cette technique de procréation assistée.

      Son efficacité sera similaire à celle de relations sexuelles sans protection, et sûrement un peu moins parce que le sperme souffre du transport et du maniement depuis son éjaculation. Je vous recommanderais de recourir à des professionnels spécialistes en procréation assistée afin d’augmenter vos chances de concevoir.

      Voici un article qui peut vous aider sur: L’insémination artificielle.

      J’espère vous avoir aidée,

  36. usuario
    Benjamin87

    Bonjour,

    Je vous remercie pour cet article intéressant !

    J’ai deux questions à vous poser par rapport au point n°2 de la deuxième étape (Insémination artisanale : mode emploi) :

    1) quand vous dites qu’il faut insérer un peu de sérum pour faciliter l’aspiration du sperme, il faut en verser combien de millilitres ?

    2) Comment fait-on pour maintenir le sérum à la température du corps humain ?

    Je vous remercie par avance pour votre aide et vos réponses à mes questions,

    Bien cordialement

    • avatar
      Isabelle GuttonConseillère en fertilité

      Bonjour Benjamin87,

      En ce qui concerne votre première question, vous devez ajouter la quantité de sérum suffisante pour que le sperme soit suffisamment fluide pour circuler librement dans la seringue.

      La précision sur la température est indicative, le sperme peut être conservé à température ambiante. Nous avons écrit cette précision car beaucoup de personnes pensent que le sperme du donneur doit être mis au réfrigérateur ou, au contraire, près d’une source de chaleur. Ces deux extrêmes doivent être évités pour ne pas altérer la qualité séminale avant son utilisation.

      Si l’insémination artisanale a lieu entre deux conjoints ou en présence du donneur, il suffira que l’insémination soit pratiquée dans un court délai après le recueil par masturbation. Si l’insémination se fait à partir de paillettes de spermes congelées en provenance d’une banque de sperme, il faudra suivre scrupuleusement le protocole de décongélation qui accompagne l’échantillon.

      J’espère vous avoir répondu.

      • usuario
        Benjamin87

        Bonjour Madame Gutton,

        Je vous remercie pour votre réponse !

        J’ai encore 3 questions si je peux me permettre :

        1) J’ai compris qu’il faut mettre la quantité de sérum jusqu’à que cela soit fluide pour la séringue. Mais il ne faut pas que cela soit trop « liquide » n’est-ce pas ? (par exemple mettre une plus grande quantité de sérum que le sperme) Sinon cela tue les spermatozoïdes ?

        2) Est-ce qu’il faut touiller le sérum et le sperme dans le récipient, avec l’aide d’un ustensile ? Ou pas ?

        3) Est-ce qu’on peut répéter plusieurs cette opération dans la journée ou pas ?

        Je vous remercie par avance pour pour vos réponses,

        Bien cordialement,

        Benjamin87

        • avatar
          Isabelle GuttonConseillère en fertilité

          Bonjour Benjamin87,

          1) Une grande quantité de sérum ne met pas en danger la vitalité des spermatozoïdes, mais le risque de ressortir du vagin est plus grand si le mélange devient excessivement liquide, ce qui réduit les chances de grossesse. Quelques millilitres sont suffisants pour fluidifier l’échantillon. L’addition de sérum n’est d’ailleurs pas obligatoire, c’est juste un moyen de faciliter l’insémination.

          2) Il n’est pas nécessaire de touiller. Une simple aspiration et agiter délicatement le mélange sera suffisant. La rapidité de l’opération et un minimum de manipulation sont essentiel pour préserver les qualités du sperme. On estime que le sperme n’est plus viable 3 heures après le recueil par masturbation.

          3) Vous pouvez bien sûr répéter sans danger l’opération plusieurs fois dans la journée. Il est d’ailleurs recommandé de répéter l’opération deux fois dans la journée pendant deux jours différents, pour augmenter les chances de grossesse.

          Je vous ajoute une astuce que j’oubliais de vous préciser hier pour maintenir la température du corps humain : vous pouvez conserver l’échantillon de sperme et le sérum physiologique dans deux récipients étanches et les immerger dans de l’eau à 37 degrés dont vous contrôlerez la température.

          Bonne chance !

          • usuario
            Benjamin87

            Bonjour Mme Gutton,

            Je vous remercie infiniment pour vos réponses et vos conseils !

            Encore merci !

            Bien cordialement,

            Benjamin

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.