Informations utiles sur les traitements de don d’ovocytes en Grèce

La Grèce est une destination européenne fréquente chez les patients à la recherche d’un traitement de procréation avec don d’ovocytes, notamment attirés par le prix et la législation en la matière.

Vous trouverez ci-dessous les aspects les plus importants du processus de don d’ovocytes aussi bien d’un point de vue biologique que législatif.

Don d’ovocytes altruiste et anonyme

La loi grecque 3305/2005 sur les techniques de procréation médicalement assistée stipule que le don d’ovocytes peut être appliqué pour des traitements de procréation assistée, dont la gestation pour autrui, mais seulement si les critères suivants sont respectés :

  • Anonymat des donneuses : la sélection des donneuses doit être faite par la clinique de fertilité où sera réalisé le traitement. Les futurs parents ne pourront pas connaître l’identité de la donneuse et cette dernière ne pourra rien savoir non plus sur les patients.
    Malgré cela, les futurs parents pourront obtenir de la clinique des informations générales concernant la donneuse telles que la couleur de ses yeux ou de ses cheveux, sa taille, son poids, etc.
  • Acte altruiste : le don d’ovocytes doit être un acte altruiste que les donneuses effectuent par solidarité envers un couple rencontrant des problèmes pour concevoir. Toutefois, la loi 3305/2005 autorise de rembourser à la donneuse les journées de travail perdues ainsi que les frais de déplacement jusqu’au centre de procréation médicalement assistée. La limite de ce remboursement est de 600 euros pour les frais de déplacement et de 800 euros pour les journées de travail perdues.

Il est également important de prendre en compte le fait qu’il n’est pas possible de réaliser un traitement de don d’ovocytes sur des femmes de plus de 50 ans. La loi fixe aussi une limite d’âge pour les donneuses. En effet, une femme souhaitant donner ses ovocytes devra avoir entre 18 et 35 ans.

Enfin, en Grèce, le double don de gamètes est autorisé, ainsi que le don ou l’accueil d’embryons surnuméraires.

Étapes du don d’ovocytes

Le traitement que doit suivre la femme qui se soumet au don d’ovocytes, c’est-à-dire la receveuse, est principalement basé sur la préparation de son endomètre pour le transfert et future implantation des embryons dans l’utérus maternel.

Afin que les embryons transférés puissent s’implanter et donner lieu à une grossesse, il est essentiel de préparer l’endomètre de la receveuse et que celui-ci acquière un aspect adéquat :

  • Grosseur endométriale de 8 mm environ
  • Structure trilaminaire

Pour que l’endomètre obtienne ces caractéristiques, un traitement hormonal doit être administré à la receveuse par voie orale, vaginale ou en patchs. Grâce à des échographies vaginales, l’évolution de la grosseur de l’endomètre pourra être contrôlée. De cette manière nous pourrons déterminer exactement quand le moment sera venu de réaliser le transfert embryonnaire.

S’il s’agit d’un don d’ovocytes frais, le développement endométrial de la receveuse devra être synchronisé avec le cycle menstruel de la donneuse d’ovocytes afin de réaliser le transfert au bon moment. S’il s’agit, au contraire, d’un don d’ovocytes congelés, il faudra contrôler le moment de la décongélation et de la fécondation des ovocytes pour que le transfert se fasse au moment propice.

Si la receveuse est étrangère, il lui est possible de débuter la préparation endométriale dans son pays et de ne se rendre en Grèce que quelques jours avant voire le jour même du transfert embryonnaire. Il s’agit d’une procédure simple et indolore. Par conséquent, la femme pourra retourner dans son pays et reprendre une vie normale après avoir garder le repos 15 à 30 minutes.

Un commentaire

  1. usuario
    Laë

    Je pars en Grèce pour des vacances en mai et j’en profiterai pour faire un traitement. J’avais entendu dire que le traitement de préparation de l’endomètre était par voie sous-cutanée là-bas aussi, si ce n’est pas le cas c’est tant mieux.. J’ai tellement peur des aiguilles que même pour ça je pourrais tomber dans les pommes !

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.   Accepter