À propos du don d’ovocytes, la législation chypriote permet aux futurs parents de choisir la femme que leur cédera ses ovocytes pour la FIV tant que son identité n’est pas dévoilée, c’est-à-dire que ses données personnelles doivent rester confidentielles.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    75
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.