Par Laura Garrido (embryologiste).
Dernière actualisation: 09/01/2015

L’éclosion assistée d’embryons est une technique de procréation assistée indiquée dans les cas suivants:

  • Transfert d’embryons décongelés: durant la congélation des embryons, la zone pellucide se durcit.
  • Age de la femme: les ovules des femmes de plus de 37 ans ont plus de difficultés à rompre la zone pellucide et le taux d’implantation chute donc progressivement à partir de 38 ans.
  • Ovocytes avec zone pellucide enflée: les ovocytes avec une zone pellucide d’épaisseur supérieure à 15 µm ont plus de problèmes d’implantation.

Développement de l'embryon

  • Valeurs élevées de la FSH sérique de base: un niveau élevé de FSH affecte le follicule ovarien et la zone pellucide de l’ovule.
  • Echec répété d’implantation lors de plusieurs cycles de FIV.
  • Embryons au développement lent: on considère que le développement est lent lorsque l’embryon possède moins de 6 cellules trois jours après la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde.
  • Embryons avec zone pellucide de couleur anormale.
  • Pourcentage élevé de fragments dans l’embryon: on retire les fragments lors de la réalisation de l’éclosion assistée. Ce sont des portions du cytoplasme de l’embryon qui ne contiennent pas d’information génétique.
En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

Auteurs et collaborateurs

 Laura  Garrido
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Pablo de Olavide (UPO), avec un Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad de Valencia (UV) et l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Expérience en laboratoires de FIV, andrologie et analyses générales. Plus d'informations