Pour Neus Ferrando (embryologiste).
Dernière actualisation: 21/11/2014

L’hypospermie est une altération du sperme chez l’homme dans laquelle le volume de sperme éjaculé est inferieur à 1,5 millilitre.

Le volume de sperme dans l’éjaculat est considéré normal quand il est entre 1,5 et 6 ml.

Le test qui est réalisé pour la diagnostiquer s’appelle le spermogramme.

Quelques unes des causes qui provoquent l’hypospermie sont :

  • l’éjaculation rétrograde partielle
  • l’absence des conduits déférents et vésicules séminales
  • l’obstruction des conduits éjaculatoires
  • l’insuffisance androgène
  • la dénervation sympathique
  • la chirurgie du col de la vessie

récipient stérile d'échantillons

L’absence d’éjaculat s’appelle aspermie.

Lorsque vous essayez d’avoir des enfants, après un an de rapports sexuels sans protection et sans réussir à obtenir une grossesse, on préconise d’effectuer la technique d’insémination artificielle si la quantité de spermatozoïdes est suffisante et leur mobilité adéquate.

Dans le cas contraire, on préconise la réalisation de la fécondation in vitro.

Auteurs et collaborateurs

 Neus Ferrando
Embryologiste
Diplômée en Biologie à l'Université de Valencia (UV). Diplôme en Biotechnologie de la Procréation Humaine Assistée par l'Université Miguel Hernández de Elche (UHM). Expérience comme responsable de laboratoire d'Embryologie et Andrologie. Plus d'informations