Grossesse malgré la translocation

Un couple avec translocation réciproque a obtenu une grossesse gémellaire grâce au Diagnostic Préimplantatoire.

Pour qu’un couple avec translocation réciproque puisse avoir des enfants, la sélection d’un embryon sain et génétiquement équilibré est déterminante. C’est ce que démontre une étude publiée dans la revue scientifique Fertility and Sterility. Cette sélection se fait grâce au Diagnostic Préimplantatoire (DPI).

Sélection embryonnaire chez un couple avec translocation

Un couple de cousins germains, elle âgée de 26 ans et lui de 35, qui avait enduré plusieurs fausses couches et à qui on avait diagnostiqué une stérilité secondaire, ont réussi à devenir parents de jumeaux grâce au DPI en se soumettant à une fécondation in vitro.

Il est difficile que des porteurs de translocation réciproque équilibrée produisent des gamètes normaux ou équilibrés. Actuellement, grâce au DPI, il est possible de sélectionner les embryons chromosomiquement normaux fécondés par FIV afin de les introduire ensuite dans l’utérus maternel et d’obtenir une grossesse qui puisse arriver à terme.

Ce processus de FIV avec DPI s’est déroulé de la façon suivante: tout d’abord, on a procédé à la stimulation ovarienne de la femme, dont on a extrait 25 ovocytes, parmi lesquels 15 ont été fécondés. Au jour 3 de l’évolution des embryons en culture, on a pratiqué une biopsie embryonnaire qui a indiqué qu’un seul des embryons était génétiquement correct et pourrait se développer normalement. Après le transfert de cet embryon dans l’utérus de la femme, le test de grossesse a résulté positif. De toute cette procédure sont ainsi nés des jumeaux monozygotes à la semaine 36 de gestation. A l’âge de quatre ans, les jumeaux étaient sains.

2 commentaires

  1. usuario
    kamilia

    slt, mon mari est porteur d’une translocation réciproque entre le chromosome 1 et 5. j ai fait 3 fc et je veux m’informer sur la technique fiv dpi.
    est-ce possible dans notre cas étant donné que j’ai 35 et lui 49 ans?
    merci bcp

    • avatar
      Virginie SinapinConseillère en fertilité

      Bonjour,

      La DPI est une technique d’analyse génétique qui peut aider dans les cas de translocations réciproques déséquilibrées car il permet la sélection d’embryons génétiquement équilibrés et donc sains. Ainsi, on diminue les fausses couches à répétition propres aux couples qui possèdent ce type d’anomalies génétiques. Donc le DPI dans votre cas est tout à fait possible.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.