TSH et FIV ICSI: besoin d’aide

  1. avatar
    Espoir

    Bonjour,

    SVP j’ai besoin de votre aide je suis vraiment perdue :'( L’année passée j’avais fait une FIV ICSI mais malheureusement échec sans congélation! Cette année je compte reprendre les essais mais j’ai changé le centre de PMA.

    L’année passée avant de commencer mon protocole de FIV, mon taux TSH était à 2.7 µUI/mL, mon médecin m’a envoyé voir un médecin endocrinologue pour faire descendre mon TSH en dessous de 2 µUI/mL avant de pouvoir commencer le traitement FIV (j’ai pris levothyrox 25 pendant deux mois, mon taux est passé à 1.85 µUI/mL)

    Mais cette fois mon nouveau médecin (un nouveau centre de PMA) quand il a vu mon taux TSH (qui est à 2.6 µUI/mL actuellement) m’avait dit que mon taux est dans la normale et que ça posera pas de problème et que ça n’a rien à voir avec la réussite de FIV (il a juste précisé que je dois suivre après si j’aurai un ++)

    Et là je ne comprends rien: qui a raison entre les deux centres PMA? C’est quoi le taux TSH idéal pour entamer une FIV? J’ai très peur d’une nouvelle déception!

    Je précise que je suis OPK mais j’ovule normalement avec un cycle régulier (mais apparemment mauvaise ovulation)

    Merci beaucoup à vous.

    26/12/2017 à 9:54
    Répondre
  2. avatar
    Isabelle Gutton
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Espoir,

    On considère comme des valeurs normales de TSH de 0,2 a 4,7 mUI/mL au troisième jour du cycle.

    Vous trouverez plus d’informations au sujet des valeurs normales du bilan hormonal dans notre article : Bilan hormonal féminin.

    Cependant, on considère généralement que le taux doit être compris entre 0,4 et 2,5 mUI/L pendant la grossesse car au-delà ou au-dessous des problèmes de fertilité peuvent se manifester, comme des troubles du cycle menstruel et donc de l’ovulation, plus de difficultés à tomber enceinte et plus de risques de fausses-couches.

    Je suppose que votre premier centre de PMA a considéré important de réduire le taux de TSH alors que le deuxième n’y accorde pas la priorité, sachant que vous êtes bien dans la normale et à peine au-dessus de la valeur idéale pendant la grossesse.

    Essayez de rester sereine et de faire confiance à votre centre, le taux de TSH n’est pas le seul facteur qui va déterminer le succès ou l’échec de votre traitement de PMA.

    Je vous souhaite bonne chance et, comme l’indique bien votre pseudo, de garder Espoir.

    04/01/2018 à 13:15
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.