Taux de réussite de la FIV avec don d’ovocytes

  1. avatar
    Sandrine

    Bonjour ! J’aurais voulu savoir si une FIV avec don d’ovocytes a plus de chances de marcher qu’une FIV avec ses propres ovocytes? J’ai déjà subi trois cycles de FIV avec mes ovocytes et le sperme de mon mari qui n’ont rien donné malheureusement. On nous a conseillé de faire appel au don d’ovocytes mais on ne connaît pas les taux de réussite donc on se sait pas quoi faire. On a peur et on commence à désespérer 🙁

    16/02/2016 à 6:50
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Sandrine,

    Les donneuses d’ovocytes sont jeunes (la loi indique qu’elle ne peuvent pas avoir plus de 35 ans), en bonne santé et ont des ovocytes de bonne qualité, ce qui permet d’obtenir des taux de réussite plus élevés car ces ovocytes seront capables de générer des embryons viables avec de bonnes chances d’implantation et de développement.

    Les taux de réussite du don d’ovocytes est plus élevé, 60% lors du premier cycle et en cas d’échec de ce premier cycle, ce taux peut grimper jusqu’à 90% lors des tentatives suivantes.

    Il est tout à fait normal que vous ayez peur, faire appel au don d’ovocytes soulève beaucoup de question. N’hésitez pas à aller consulter votre médecin pour qu’il vous rassure et vous accompagne pendant tout le processus.

    Les cliniques de PMA offre un service de soutien psychologique afin d’aider les patients à faire face au processus de don d’ovocytes. Je vous conseille de voir avec votre clinique afin de prendre rendez-vous avec leur psychologue.

    Si vous voulez plus de statistiques, cliquez sur le lien suivant: Taux de réussite des traitements par don d’ovocytes.

    En espérant vous avoir rassuré,

    Bonne journée.

    17/02/2016 à 9:09
    Répondre
  3. avatar
    Sylvie34

    Salut les filles

    08/10/2017 à 14:20
    Répondre
  4. avatar
    minette

    Bonjour, j’ai 48 ans, j’ai pris contact avec 3 cliniques différentes en Espagne pour un don d’ovocytes.

    Elles m’ont donné des taux de réussite pour la FIV assez différents: l’une m’a dit que le taux est de 65% par transfert et 80% s’il y a des embryons congelés, une autre m’a parlé de 62% et une dernière m’a dit 30% avec 6 ovocytes et 50% avec 8 ovocytes.

    J’ai du mal à m’y retrouver. Quels sont les raisons de ces différences? Merci d’éclairer ma lanterne.

    31/10/2017 à 9:54
    Répondre
    • avatar
      Isabelle Gutton
      Conseillère en fertilité

      Bonjour minette,

      Je comprend vos doutes. Les taux de réussite peuvent varier de façon très importante d’une clinique à l’autre, et même s’ils sont un indicateur important de la qualité et des performances d’une clinique, il faut s’assurer que le critère est le même pour pouvoir comparer les taux entre eux.

      Vous parle-t-on de taux d’implantation ? du taux de grossesse après le premier trimestre ? du taux d’accouchement ? du taux de naissance d’enfants en bonne santé ? Selon le critère retenu par le centre de fertilité, le pourcentage peut être très différent. N’hésitez pas à demander à ces trois cliniques quel est le critère employé.

      Par ailleurs, pour vous expliquer les points peut-être encore obscurs des explications fournies, vous devez savoir que si les embryons obtenus des ovules de donneuse et du sperme (que ce soit d’un conjoint ou d’un donneur) sont en quantité suffisante pour être vitrifiés, il y aura la possibilité de recommencer un deuxième transfert en cas d’échec du premier, ce qui fait monter les taux de réussite par traitement de don d’ovocytes.

      Par ailleurs, la quantité d’ovocytes employés est un facteur de poids. Un don d’ovocytes peut être total (tous les ovules de la donneuse vont à la même receveuse) ou partagé (les ovules matures sont répartis entre plusieurs donneuses). Dans ce dernier cas, si 8 ovocytes sont attribués à la patiente, il y a statistiquement plus de possibilités d’obtenir des embryons de bonne qualité que si on en utilise seulement 6.

      J’espère vous avoir un peur orientée, n’hésitez pas à demander plus de précisions aux cliniques, c’est très important de se rendre compte de quoi il s’agit avant de commencer le traitement.

      Vous pouvez trouver des informations générales sur le traitement de don d’ovocytes dans l’article : Bénéficier d’un don d’ovocytes.

      Par ailleurs, si vous êtes encore en phase de recherche d’une clinique de fertilité en Espagne, vous pouvez remplir notre formulaire de contact : Coût des traitements de PMA et de don d’ovocytes.

      Bonne journée.

      31/10/2017 à 10:11
      Répondre
  5. avatar
    Sylvie34

    Moi également j’ai du mal à me situer sur ces différents taux de réussite. On me dit souvent que ce ne sont que des pubs mensongères pour attirer les clientes. Mais je me dis qu’au delà de tous il y a un taux de réussite bien précis en fonction des cliniques. Cela dépend t’il uniquement de la qualité des ovocytes de la donneuse? On sait aussi que parfois la fécondation se passe bien mais l’embryon ne s’accroche pas. J’aimerais savoir pourquoi. Je voudrais aussi savoir si on a plus de chances de réussir en utilisant les ovocytes frais ou alors les ovocytes congelés. Après combien de tentatives a t’on plus de chances de tomber enceinte?

    05/01/2018 à 10:47
    Répondre
    • avatar
      Isabelle Gutton
      Conseillère en fertilité

      Bonjour Sylvie34,

      Si le centre de fertilité est agréé et contrôlé, la publication de ses taux de réussite ne peut pas être mensongère. Mais, comme je le précisais plus haut, il est très important de savoir le critère suivi (nidation/enfant né en bonne santé, statistiques par type de traitement, par tranche d’âge des patients, etc.).

      Les taux de réussite du don d’ovocytes sont en grande partie dus à l’excellente qualité des ovules des donneuses qui assure en général la formation d’embryons de bonne qualité mais, comme vous le dites bien, il arrive que l’embryon, même de bonne qualité, n’aboutisse pas à une grossesse. Les causes peuvent être variées (malformations utérines, grossesse extra-utérine, avortement spontané…) et devront être déterminées dans chaque cas particulier par le spécialiste.

      Selon la clinique, les taux de réussite peuvent être légèrement supérieurs dans le cas d’ovocytes frais, mais si la clinique est compétente, la différence est insignifiante et les ovocytes congelés permettent une plus grande flexibilité. À vous de voir avec la clinique.

      Il est vrai que plusieurs tentatives augmentent les chances de réussite, mais il n’y a pas un nombre fixe, cela dépend surtout de la situation d’infertilité de chacun.

      Vous pouvez lire à ce sujet : Nombre de tentatives en PMA.

      J’espère vous avoir répondu.

      08/01/2018 à 10:15
      Répondre
  6. avatar
    Sylvie34

    Salut à vous. Je sais que la vitrification des ovocytes est le fait de prélever les ovocytes d’une femme jeune et de les congeler en vu d’une utilisation à un âge avancé. Je sais que beaucoup de clinique utilisent les ovocytes congelés par manque de donneuses. J’ai lu dans une site qu’on a plus de chance de tomber enceinte avec des ovocytes frais qu’avec des ovocytes congelés. Et ça me paraît logique car la nature nous apprend que le naturel est toujours plus efficace que l’artificiel. S’il m’arrivait de procéder à un do, j’exigerais à la clinique d’utiliser des ovo frais. Et je pense que pour la bonne gouverne des patientes, les cliniques devrait préciser se qu’ils utiliseront. C’est peut être en cas de multiples tentatives qu’on devrait vitrifier les ovo de la donneuse à mon avis. Bonne fête de nouvel an à toutes.

    27/03/2018 à 0:43
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.