Taux de fausse couche avec un don d’ovocytes

  1. romane
    romane

    J’ai vécu 4 fausses couches… 2 naturelles et 2 en processus de FIV. On m’a donc dit que je souffrais d’insuffisance ovarienne et que mes ovocytes étaient de très mauvaise qualité. Alors j’aurais voulu savoir si avec un don d’ovocytes, les probabilités de fausse couche diminuaient ou pas?

    06/01/2016 à 18:06
    Répondre
  2. Bonjour,

    Lorsque la réserve ovarienne diminue, la quantité d’ovocytes disponible est plus petite et les ovocytes ont plus de chances d’être de mauvaise qualité et d’être porteurs d’anomalies génétiques. Quand un ovocyte de mauvaise qualité est fécondé et qu’il parvient à d’implanter dans l’endomètre, il est très probable que son développement s’arrête et provoque ainsi une fausse couche.

    Dans un traitement de FIV avec don d’ovocytes, les ovocytes proviennent de donneuses jeunes et sont de très bonne qualité. C’est pourquoi le taux de fausse couche diminue considérablement. Les chiffres exactes dépendront toujours de la clinique et de l’historique de chaque patiente, mais le taux moyen de grossesse à terme est d’environ 40%.

    Bien entendu, d’autres facteurs peuvent causés des fausses couches, indépendamment de la qualité des ovocytes, et qu’il serait important d’étudier: altérations utérines qui rendent difficile le développement de l’embryon, trombophilies ou facteurs immunologiques. En contrôlant ces aspects et grâce au don d’ovocytes, le taux de réussite en cas de réserve ovarienne basse est plus haut.

    Pour en savoir plus sur le don d’ovocytes, nous vous invitons à relire nos articles :

    Avoir un enfant grâce au don d’ovocytes
    FIV avec don d’ovocytes

    Bonne journée.

    07/01/2016 à 12:20
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.