Stérilité après fausse couche

  1. avatar
    élodie

    Il y a environ 6 mois j’ai vécu une fausse couche, j’étais alors enceinte de 5 mois. Depuis, je réessaye de tomber enceinte mais impossible, je n’y arrive pas. Donc je me demande si la fausse couche a pu me rendre stérile ou pas. Qu’en pensez-vous ?

    17/12/2015 à 20:47
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour élodie,

    En principe il n’y a pas de raison que la fausse couche affecte votre fertilité lors des prochaines tentatives de grossesse. Vous devez continuer d’essayer car le processus de grossesse n’est pas chose facile. C’est pourquoi il faut attendre au moins un an de relations sexuelles sans protection pour pouvoir confirmer un quelconque problème d’infertilité.
    Je vous conseille de continuer d’essayer, de ne pas trop y penser. On peut considérer qu’il y a un lien entre les fausses couches et l’infertilité en cas de fausse couche à répétition. Mais il n’y a pas de raison qu’un seule fausse coucher soit un problème.
    J’espère avoir répondu à votre question,
    Bonne journée.

    18/12/2015 à 17:03
    Répondre
  3. avatar
    Marge

    Bonjour Elodie, comment vas-tu? Tu as pu retomber enceinte? Je vois que tu as écris il y a presque deux ans. Il m’est passé à peu près la même chose que toi (fausse-couche à 18 semaines et puis plus rien…). Un espoir pour moi? J’aimerais parler avec des personnes dans ma situation. Gros bisous, j’espère avoir de tes nouvelles.

    30/10/2017 à 18:21
    Répondre
    • avatar
      élodie

      Bonjour Marge,

      Finalement, j’ai pu tomber enceinte de ma petite Alice, ma gygy n’a pas pu me dire les causes exactes de ce retard pour tomber enceinte de nouveau. Ma grossesse s’est bien passée dans l’ensemble, sans complications (mais suivie de près…!). Léa a aujourd’hui 7 mois, on espère lui donner un jour un petit frère ou une petite soeur.

      Courage, j’espère que tu auras la même chance que moi et que ce ne sera qu’une fausse alerte. Gros bisous et tiens-moi au courant.

      31/10/2017 à 10:21
      Répondre
  4. avatar
    Isabelle Gutton
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Marge,

    La fausse-couche n’est en principe pas responsable de l’infertilité. C’en serait plutôt une manifestation, en particulier en cas de fausses-couches à répétition.

    Savez-vous si vous présentez d’éventuels facteurs de risque, comme par exemple un problème de nutrition, un déséquilibre hormonal, un problème de thyroïde ou une malformation de l’utérus ?

    Je vous invite à le vérifier en lisant l’article : Fausse-couche.

    Tenez-nous au courant.

    30/10/2017 à 18:28
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.