Risque du don d’ovocytes

  1. Danielle
    Danielle

    J’ai déjà été donneuse d’ovocytes il y a quelques années et vraiment cela ne m’a posé aucun problème. Je voudrais le redevenir mais plusieurs personnes m’ont déconseillé de le faire parce que c’est risqué et que le don a des effets secondaires. Vous pouvez m’en dire plus ?

    07/01/2016 à 17:26
    Répondre
  2. Bonjour Danielle,

    Les conditions requises pour devenir donneuse d’ovocytes sont d’être en bonne santé physique et mentale et ne pas avoir plus de 35 ans. Étant donné que vous avez déjà été donneuse vous devriez aller dans votre clinique et faire ce que le spécialiste vous conseille en fonction de votre situation.

    Les effets secondaires les plus fréquents ne sont généralement pas graves (maux de tête, gonflement de la zone abdominale, jambes lourdes, etc) et parfois mais rarement, la donneuse peut souffrir du syndrome d’hyperstimulation ovarienne ou de forts maux de tête par exemple. Le mieux est que vous alliez consulter un médecin pour qu’il vous conseille.

    Pour plus de détails sur ce sujet, lisez notre article: Possibles risques pour la donneuse des ovules.

    Bonne journée.

    08/01/2016 à 12:11
    Répondre
  3. Salut à toute la communauté ici présente. Je suis curieuse sur un détail concernant le don d’ovocytes. Quel serait la couleur des cheveux d’un enfant don le père est blond et la donneuse est brune? J’ai cru comprendre qu’il y a des cliniques où on peut voir le profil des donneuses. Je suis de celles qui sont intéressées par le physique des donneuses. J’aimerais savoir à quoi mon enfant pourrait ressembler à l’issue d’une fiv do. Je sais que ce n’est qu’aléatoire mais ça m’intéresse quand même. Si je peux avoir une réponse à ce sujet ça me ferait plaisir.

    28/12/2017 à 20:55
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.