Risque de stérilité après un don d’ovocytes

  1. fleur_rose
    fleur_rose

    Bonjour, j’ai vu un prospectus sur le don d’ovocytes et comme ça m’intéresse j’ai demander des renseignements auprès d’une de mes proches qui a déjà donner ses ovocytes mais il me reste quelques doutes. Elle m’a dit que je devais prendre un traitement hormonal pendant quelques semaines pour avoir un plus grand nombre d’ovocytes. J’aimerais être donneuse mais j’ai peur de devenir stérile après ça et de ne plus pouvoir avoir d’enfants. Le traitement peut-il me rendre stérile?

    22/11/2015 à 10:57
    Répondre
  2. Bonjour fleur_rose,

    D’après des études, ni le fait de donner ses ovocytes ni le traitement hormonal administré lors du don d’ovocytes n’affecte le fonctionnement normal de vos cycles menstruels ni votre réserve ovarienne. Vous pouvez donc être donneuse d’ovocytes sans risquer de devenir stérile.

    Certains risques, peu fréquents, existent cependant. Vous pouvez en prendre connaissance en lisant notre article: Risques potentiels pour la donneuse des ovules.

    J’espère avoir répondu à votre question

    Bonne journée

    23/11/2015 à 13:04
    Répondre
  3. Salut Fleur, comme l’a dit Florence il n’ya pas de risque à céder ses ovocytes. Je rappelle que pour être donneuse tu dois passer un test de fertilité pour voir si ta réserve ovarienne est bonne. Tu dois être jeune, en général les centres de PMA n’acceptent pas les femmes de plus de 30 ans. Si tu le donnes volontairement, je trouve ton action vraiment louable. Je ne peux qu’encourager cela vu que certaines femmes le font uniquement pour un but commercial. C’est d’ailleurs pour ça que le DO est interdit dans plusieurs pays.

    06/01/2018 à 18:20
    Répondre
  4. Bonsoir fleur rose. Le don d’ovocytes n’affecte pas la fertilité de la donatrice. Il n’a pas été observé que ce geste nuit à la fertilité, étant donné qu’une femme naît avec une réserve de 400 000 ovocytes environ et qu’elle n’en utilise que 500 au cours de sa vie fertile, qui sont libérés à chaque ovulation. Les femmes qui donnent leurs ovules pourront tomber enceintes et avoir des enfants normalement.
    En cas de problèmes de fertilité postérieurs, ils ne devraient pas être liés au don.

    14/09/2018 à 3:00
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.