1. avatar
    Shéhé

    Bonjour, j’ai réalisé deux FIV avec mes propres ovocytes mais sans résultats. Je pense donc à faire appel au don d’ovocytes. Mais je voudrais savoir s’il se peut que ce soit mon corps qui rejette les embryons et qui empêche les embryons de s’implanter? Si c’est le cas, peut-il aussi rejeter ceux de la donneuse?

    22/11/2015 à 19:20
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Shéhé,

    Il existe plusieurs raisons aux échecs d’implantation et donc aux échecs de la fécondation in vitro. Une des principales raisons est la qualité des ovocytes et des embryons. Si votre réserve ovarienne est basse, le peu d’ovocytes disponibles ont un taux d’anomalie génétique élevé, ce qui donne lieu à des embryons avec un faible potentiel d’implantation. Dans ce cas il serait bien de faire appel à un don d’ovocytes.

    Si ce n’est pas votre cas, d’autres facteurs peuvent être à l’origine de ces échecs, comme par exemple l’infertilité de type auto-immune ou de thrombophilie. Dans ces cas-là, bien que les embryons soient de bonne qualité, il est possible qu’un « rejet » soit à l’origine de la non implantation ou d’une fausse couche. Cela peut également se produire avec les ovocytes d’une donneuse, il serait donc intéressant d’étudier ces différents facteurs pour décider de la technique adaptée.

    J’espère vous avoir aidée

    Bonne journée

    23/11/2015 à 12:53
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.