Problème de grossesse naturel et spermogramme

  1. jalal
    jalal

    Bonsoir j’aimerais avoir un éclaircissement sur mon spermogramme SVP

    volume 2;0 ml
    viscosité – normal
    odeur – normal
    couleur laiteux
    ph 8;0
    nombre de spermatozoide 18;000 million /ML
    spermatozoïde dans l’éjaculation 36.000 million/EJACUL
    formes typiques – 2%
    Cellules epitheliales – rares
    Cellules rondes – 0.6 million/ML

    MOBILITE

    Après 1 heure
    – formes à mobilité normale ou progressive (pr) – 12%
    – formes à mobilité diminuée ou non progressive – 16%
    – formes à imobilité – 74%

    Après 4 heures
    – formes à mobilité normale – 4%
    – formes à mobilité diminuée – 10%
    – formes à mobilité – 86%

    indice de vitalité – 33%

    14/12/2017 à 1:43
    Répondre
  2. Bonjour jalal,

    Votre spermogramme présente plusieurs valeurs anormales.

    En premier lieu, le nombre de formes typiques est très faible, ce qui indique une tératospermie, c’est-à-dire un problème de morphologie de vos spermatozoïdes. Par ailleurs, leur mobilité est également faible, en particulier la mobilité progressive qui permet aux spermatozoïdes d’arriver à l’ovule. On parle dans ce cas d’asthénospermie. Enfin, le taux de vitalité est bas, sans arriver cependant à la nécrospermie.

    Dans ces conditions, une grossesse naturelle va être peu probable et vous devrez vraisemblablement avoir recours à la procréation médicalement assistée (PMA), en particulier la FIV ou même la technique de l’ICSI (qui consiste à introduire directement le spermatozoïde dans l’ovule).

    Vous trouverez plus de détails dans l’article suivant : Qu’est-ce que l’ICSI ?

    Je vous conseille de vous en remettre à l’avis de votre spécialiste.

    Au revoir.

    14/12/2017 à 9:48
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.