Comment accepter l’infertilité masculine?

  1. avatar
    Matt

    Bonjour… Avec ma femme on essaye depuis plusieurs années d’avoir un enfant mais en vain. On a donc décider d’aller consulter un médecin pour voir ce qui se passait et on m’a détecté un problème de fertilité. Je le vis très mal même si ma femme me dit que ce n’est pas si grave… En fait je ne conçois pas le fait d’avoir un enfant en passant pas la PMA parce que j’aurais l’impression que l’enfant ne sera pas le mien. Elle me dit d’aller voir un psy, qu’est que vous en pensez? Je devrez consulter?

    10/01/2016 à 17:01
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Matt,

    C’est vrai que chez les hommes, l’infertilité entraîne une série de troubles psychologiques comme le choc, le déni, la culpabilité, l’anxiété, la haine et la solitude. Il est tout à fait normal que cela vous fasse sentir mal ou vous déprime. Un soutien psychologique et même une thérapie de couple peut être très importants face à un cas d’infertilité. Le psychologue pourra vous aider à exprimer vos sentiments, vous renseigner sur les traitements et même vous aider à affronter le processus si vous décider de le faire. Il est parfois réconfortant pour les couples de rencontrer d’autres couples dans la même situation. Il n’y a pas de mal à consulter un spécialiste.

    Bon courage et bonne journée.

    11/01/2016 à 12:28
    Répondre
  3. avatar
    Proggy

    Matt, ne t’en fait pas, j’ai vécu ta situation, on a finalement eu notre fils grâce à une FIV avec don de sperme et je te promets que, dès le moment où tu vas le prendre dans tes bras, tu ne douteras plus une seconde que c’est vraiment ton enfant. Le conseil de Florence est bon aussi, un psychologue peut t’aider. Courage, tout va s’arranger, je te le promets grâce à mon expérience de papa comblé.

    10/11/2017 à 13:37
    Répondre
  4. avatar
    jack

    Bonjour, je suis un homme de 35 ans et j’ai un problème de fertilité.
    En effet, je voudrais faire un spermogramme. Le problème est que je n’obtiens pas de sperme par masturbation (seulement en faisant des rapports sexuels).
    Est ce normal? sinon que dois je faire pour obtenir du sperme par masturbation?
    Merci pour votre aide?

    24/12/2017 à 19:34
    Répondre
    • avatar
      Isabelle Gutton
      Conseillère en fertilité

      Bonjour jack,

      Il arrive en effet qu’il soit difficile d’obtenir un échantillon de sperme par masturbation.

      Avez-vous parlé des alternatives possibles avec votre spécialiste ? Comme vous indiquez que vous éjaculez correctement lors de vos rapports sexuels, il peut être possible de recueillir le sperme au cours d’un rapport, le sperme étant recueilli dans un préservatif spécial. En effet, il ne faut pas utiliser un préservatif ordinaire du commerce car la plupart contiennent des substances spermicides. Une autre option serait un prélèvement par biopsie, mais il n’est peut-être pas nécessaire d’y avoir recours pour un spermogramme.

      Parlez-en avec votre médecin.

      Cordialement

      04/01/2018 à 9:48
      Répondre
  5. avatar
    Matt2

    Bonjour à tous, suite à l’infertilité diagnostiquée de mon conjoint, nous cherchons des renseignements sur des couples qui sont passés par le don en Espagne ou en Belgique. Nous avons eu une mauvaise expérience avec un premier RDV en France au CECOS et ne souhaitons pas continuer en France. Nous aimerions beaucoup qu’un couple partage son expérience et nous donne des conseils de cliniques en Espagne ou Belgique où les médecins sont « gentils et compétents » et des conseils sur la marche à suivre….merci d’avance de votre aide

    01/01/2018 à 20:19
    Répondre
    • avatar
      Isabelle Gutton
      Conseillère en fertilité

      Bonjour Matt2,

      En espérant qu’un ou plusieurs couples partagent leur expérience avec vous, je vous suggère de remplir notre formulaire de renseignement afin de rentrer en contact avec des cliniques étrangères sélectionnées pour la qualité de leurs prestations.

      Vous trouverez différents pays, dont l’Espagne. Par contre, la Belgique n’y est pas proposée. Cela vous permettra de parler directement avec l’équipe médicale et de vous faire une idée des services, prix et compétences des établissements proposés.

      Suivez le lien: Coûts des traitements de PMA et de don d’ovocytes.

      J’espère que cela vous aidera à avoir des expériences plus positives que ce que vous avez déjà connu.

      04/01/2018 à 12:48
      Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.