Hyperprolactinémie et infertilité masculine

  1. Mady91
    Mady91

    Bonjour,

    Deux spermogramme nous ont permis de savoir que mon mari a une azoospermie. Aucune infection n’a été détectée et l’échographie testiculaire est normale. Les taux de LH et FSH sont aussi normaux. Par contre le taux de prolactine est élevé 35 ng/ml.

    L’azoospermie peut-être due a la production élevée de prolactine? Des personnes se sont-elles retrouvées dans ce cas? Quelle sont les solutions possibles? Que nous conseillez-vous.
    Merci à vous de nous apporter des réponses.

    08/08/2018 à 18:31
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.