Être mère malgré une réserve ovarienne basse

  1. Agathe
    Agathe

    Bonjour. J’ai reçu mes analyses d’hormones et en fouillant un peu sur Internet je me suis rendue compte qu’il se peut que ma réserve ovarienne soit basse parce que mon taux de FSH est de 13… Si c’est vraiment le cas, est-ce que je pourrai quand même avoir des enfants naturellement ou je devrais avoir recours au don d’ovocytes?

    22/12/2015 à 16:09
    Répondre
  2. Bonjour Agathe,

    C’est vrai que la valeur de FSH obtenue lors de l’analyse est élevée et cela peut signifier une réserve ovarienne basse. Toutefois, il faudra analyser d’autres aspects comme le compte des follicules antraux, fait par un gynécologue, afin de déterminer si vous souffrez réellement d’un problème de fertilité.

    Il se peut qu’avec une réserve ovarienne basse, la grossesse naturelle soit compliquée et qu’il faille recourir au don d’ovocytes pour pouvoir avoir un enfant.

    Si tel était le cas, je vous suggère de consulter notre guide: Avoir un enfant grâce au don d’ovocytes.

    Il est probable que la procréation assistée avec vos propres ovocytes ou avec un don d’ovocytes vous permette d’être mère. Pour le moment vous n’avez pas à vous résigner, la seule chose c’est que vous aurez peut-être besoin d’une assistance médicale pour tomber enceinte.

    J’espère vous avoir répondu.

    Bonne journée.

    23/12/2015 à 11:26
    Répondre
  3. Bonjour,

    Malheureusement il est très difficile de tomber enceinte naturellement avec une réserve ovarienne base 🙁 Nous avons besoin d’aide auprès des cliniques de procréation assistée pour arrivé à nos fin.
    J’ai été moi diagnostiqué avec ce problème en 2013 à la clinique de fertilité et après 3 essais FIV stimulé sur moi je n’ai pas réussi à avoir une grossesse avec mes propres ovocytes. Mes ovules n’étaient pas de bonne qualité et ne se fécondaient pas donc aucun transfert.
    J’ai dû par la suite prendre une décision pour aller vers un don d’ovocytes car j’étais épuisé de m’acharner sur mon corps et aujourd’hui je suis enceinte de 24 semaine 5/7. Si vous désirez plus d’infos venez me jaser j’ai un assez long parcours en fertilité je pourrais répondre à vos questions. ☺️

    23/12/2015 à 12:03
    Répondre
  4. Salut à toutes! J ‘aimerais savoir si il y a des femmes de 39 ans qui ont réussi à devenir enceintes en FIV avec une réserve ovarienne diminuée…

    04/06/2017 à 9:13
    Répondre
    • Bonjour Sélène48,

      Obtenir une grossesse dans ces conditions est relativement difficile. Il n’existe aucun traitement pour augmenter la réserve ovarienne, en revanche il est possible de permettre la grossesse pour les femmes à faible réserve ovarienne.

      Il s’agit de la fécondation in vitro (FIV), combinée au traitement de stimulation ovarienne. Si la grossesse n’est pas obtenue même grâce à ce traitement, le don d’ovocytes est une autre solution.

      Vous pourrez trouver des informations sur la FIV sur cet article: La FIV.

      J’espère vous avoir aidée,

      05/06/2017 à 11:29
      Répondre
  5. Bonjour Agathe. Avec une réserve ovarienne aussi basse, je pense que la solution c’est le don d’ovo. Même comme j’aurais préféré que vous fassiez des examens appropriés pour connaître ces résultats. Je ne sait pas cmt vous avez fait pour avoir votre taux FSH via internet. Néanmoins il est préférable que vous consultez un gygy et si c’est avéré vous n’aurez pas d’autres choix que la do. Vous n’aurez pas du mal à trouver une clinique de pma qui pourra vous aider. Bonne chance ma chère.

    19/10/2017 à 8:02
    Répondre
  6. Bonjour à toutes. Je suis un peu perdu dans les différents tests de fertilité. Pour connaitre la valeur de la réserve ovarienne quel est le test adéquat à faire? Est ce le test FSH ou bien le test AMH? Je voudrais aussi savoir si une réserve ovarienne basse implique forcément une mauvaise qualité des ovules. Une femme ménopausée peut-elle tomber enceinte sans passer par le processus de do? Quelle est le test que la clinique fait pour savoir si une donneuse est assez fertile pour céder ses ovocytes. Merci d’avance pour les réponses et bonne journée à vous.

    06/01/2018 à 12:06
    Répondre
    • Bonjour jessica40,

      Le bilan hormonal pour déterminer l’état de votre réserve ovarienne mesure à la fois les taux de FSH, de AMH (ou HRM) et d’œstradiol. Les trois valeurs vont permettre d’affiner le diagnostic.

      Plus la réserve ovarienne est faible, plus les chances de tomber enceinte diminuent. Par ailleurs, la baisse de la qualité ovocytaire est associée à l’âge, ce qui fait que quantité et qualité diminuent généralement de conserve.

      Vous trouverez plus d’informations dans l’article suivant : La réserve ovarienne.

      Une femme ménopausée n’a qu’une seule possibilité de tomber enceinte : c’est la FIV avec don d’ovocytes. Il n’y a pas d’autre alternative.

      Les examens pratiqués à la donneuse lors du processus de sélection sont décrits dans l’article suivant : Conditions requises pour faire un don d’ovocytes.

      J’espère vous avoir répondu.

      08/01/2018 à 10:34
      Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.