Endomètre oestrogénique prolongé

  1. Laeti88
    Laeti88

    Bonjour, je voudrais savoir si je peux avoir un cancer si je suis exposée très longtemps à un traitement d’oestrogènes pour préparer l’endomètre dans le cadre d’une FIV?

    Comment dépiste-t-on un cancer de l’endomètre?

    merci pour votre aide

    14/10/2017 à 22:53
    Répondre
  2. Bonjour Laeti88,

    En France, le cancer de l’endomètre touche généralement les femmes après la ménopause, l’âge moyen au moment du diagnostic est de 69 ans. Néanmoins, 25 % des cas peuvent apparaître avant la ménopause.

    Comme pour tous les cancers, le risque de développer un cancer de l’endomètre augmente avec l’âge.
    Le cancer de l’endomètre est considéré comme un cancer hormono-dépendant, notamment lié à l’activité des œstrogènes, hormones ovariennes stimulant la multiplication de cellules spécifiques. L’endomètre, qui possède de nombreux récepteurs à ces hormones, est très sensible à la stimulation des œstrogènes.

    Ainsi, plus une femme est exposée à une quantité importante d’œstrogènes ou plus elle est exposée sur une longue période et plus la multiplication des cellules va être stimulée. Le risque de développer un cancer hormono-dépendant devient alors plus élevé, surtout pour le cancer du sein ou celui de l’endomètre.

    Lors d’un traitement de PMA, les médecins cherchent à reproduire la situation naturelle tout en optimisant les chances de tomber enceinte. Pour cela, la patiente doit prendre un traitement, en général de la progestérone par voie vaginale, pour préparer l’endomètre.

    Ce traitement est de courte durée et il n’a pas été prouvé qu’il provoque de cancer.

    Je vous recommande la lecture de cet article: Préparation de l’endomètre pour une FIV.

    Bon courage,

    16/10/2017 à 17:02
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.