Embryons de mauvaise qualité avec don d’ovocytes

  1. Céline Perrat
    Céline Perrat

    Je me tourne vers vous parce que je perd complètement espoir… J’ai eu recours à un don d’ovocytes mais les embryons crées sont de très mauvaise qualité, La plupart des embryons sont de qualité C. Je dois vous dire aussi que mon conjoint souffre de tératozoospermie sévère et d’oligospermie. Ça veut dire que je ne pourrai jamais tomber enceinte ?

    12/01/2016 à 17:01
    Répondre
  2. Bonjour Céline,

    Les ovocytes utilisés dans un traitement de don d’ovocytes proviennent de filles jeunes avec une bonne réserve ovarienne et qui remplissent les conditions requises pour garantir une bonne qualité ovocytaire. C’est pourquoi l’on peut supposer que la mauvaise qualité morphologique des embryons obtenus est due au facteur masculin.

    Le spermogramme de votre conjoint est altéré, aussi bien en termes de concentration qu’en terme de morphologie, comme l’indique la tératozoospermie sévère et l’oligospermie. S’il y a peu de spermatozoïdes et de mauvaise qualité, ils peuvent contenir des anomalies génétiques et au moment de féconder les ovocytes ils donnent lieu à des embryons avec moins bonne capacité d’implantation.

    Les embryons de qualité C sont des embryons correctes, ayant moins de potentiel que les embryons A et B, mais qui sont capables de s’implanter et de donner lieu à une grossesse, vous avez donc toutes vos chances encore. Mais si cela continue à échouer, il serait intéressant que votre conjoint fasse des tests, comme le FISH de sperme pour détecter d’éventuelles anomalies génétiques. D’autres traitements, tels que l’IMSI ou le DPI. Le dernier recours serait de faire appel à un don de sperme.

    J’espère avoir répondu à votre question.

    Bonne journée.

    13/01/2016 à 12:16
    Répondre
  3. Je suis de celles qui pensent que les donneuses devraient être rémunérées. C’est vrai que ça doit être un acte altruiste, volontaire et de bonne foi. Mais on oublie souvent que la donneuse devrait être dispo, elle doit subir une stimulation, elle devrait se déplacer, bien se nourrir et être moralement prête. C’est d’ailleurs pour cela que les donneuses sont rares en France. Soyons réalistes : très peu de femmes accepteront donner leurs ovo pour rien, sauf en cas de solidarité familiale. Aux états unis, j’ai appris qu’une donneuses peut toucher jusqu’à 7000$. Avec le taux d’infertilité qui augmente, je pense qu’on avance inéluctablement vers cet option.

    27/03/2018 à 1:02
    Répondre
  4. Moi j’ai fait 3 tentatives en fiv classique et 2iac qui n’ont rien donné. Mais en réalité j’avais été victime d’un mauvais diagnostic. J’avais une réserve ovarienne très faible et un taux d’ovulation presque nul. Il était donc presque impossible pour moi de tomber enceinte à travers ces différentes techniques sus citées. J’ai du faire appel à un don d’ovocytes dans un pays à l’étranger pour pouvoir obtenir mon bébé. J’ai réussis dès la première tentative, moi même je ne m’y attendait pas. Mais en étant plus lucide j’ai compris que tous s’explique

    29/04/2018 à 23:20
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.