1. avatar
    chris

    Bonjour, j’ai appris il y a quelque temps que je ne pourrai pas avoir d’enfants et mon mari et moi avons décidé d’avoir recours à la fécondation in vitro avec don d’ovocytes à cause de mon âge et de ma basse réserve ovarienne. Je voudrais avoir plus de renseignements sur le DPI car j’ai entendu dire qu’il est recommandé chez les femmes de plus de 40 ans, ce qui est mon cas. Il permettrait de sélectionner les ovules « sains » mais dans notre cas ce ne seront pas mes propres ovocytes, donc est-il vraiment nécessaire de le faire?
    Merci de votre réponse

    24/04/2016 à 16:02
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Christine,

    Au fur et à mesure que l’âge de la mère avance, sa réserve ovarienne diminue et la qualité de ses ovocytes aussi. Ces derniers ont plus de risques d’être porteurs d’anomalies génétiques et c’est pour cela que le DPI est recommandé. Mais en ce qui concerne le don d’ovocytes, ils proviennent de femmes jeunes à qui l’on a fait passer un caryotype et un examen de mutations génétiques. Il n’est donc pas nécessaire de faire le diagnostique génétique préimplantatoire.

    Toutefois, il est recommandé de le faire si le sperme utilisé lors de la procédure est celui du mari et que celui-ci est atteint d’une anomalie chromosomique ou porteur d’une maladie génétique. Si ses examens sont corrects, alors il n’est pas nécessaire de faire le DPI.

    Pensez aussi que le DPI n’augmente pas seulement le prix du traitement mais il suppose aussi une manipulation embryonnaire puisque pour les analyser il est nécessaire de faire une biopsie et et leur extraire une cellule. Bien que la technique soit sûre et que les embryons survivent la plupart du temps, il est recommandé de ne faire le DPI que sur ordre de la clinique.

    J’espère avoir répondu à votre question.
    Bonne journée

    25/04/2016 à 12:05
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.