1. avatar
    maxou

    Bonjour! Ma femme a été diagnostiquée « ménopause précoce » alors qu’elle n’a que 32 ans… Nous avons eu une fille y a 4 ans et aujourd’hui nous voudrions lui donner un petit frère ou une petite sœur mais pour cela nous avons besoin d’un don d’ovocytes. Mais ce qu’il y a c’est que pour avoir notre fille nous avons dû faire le DPI, et je me demande si cette fois-ci ce sera pareil, si on devra le faire aussi ou pas, sachant que notre fille on l’a eu avec les ovocytes de ma femme et cette fois on fait appel à un don d’ovocytes.

    28/01/2016 à 14:06
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour,

    En principe, normalement si l’homme n’a pas d’antécédents et que les ovocytes proviennent d’un don, le DPI n’est pas nécéssaire car les donneuse sont des femmes jeunes et en bonne santé dont les ovocytes sont de bonne qualité. Par conséquent on s’attend à ce qu’ils donnent des embryons sains et sans altérations génétiques.

    Par ailleurs, ce n’est pas parce que normalement le DPI n’est pas réalisé ou n’est pas recommandé dans ce cas, qu’il n’est pas possible de le faire. C’est simplement qu’en cas de don de gamètes, il n’est généralement pas nécessaire et suppose un coût supplémentaire.

    Pour vous faire une idée du prix approximatif du traitement et de la clinique qui vous conviendra le mieux, vous pouvez remplir gratuitement notre formulaire en ligne: Devis personnalisé de don d’ovocytes et traitements.

    En espérant avoir répondu à votre question.

    Bonne journée.

    29/01/2016 à 12:17
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.