1. avatar
    Charlotte

    Bonjour à tous, il y a quelques années j’ai dû avorter parce le fœtus était porteur de la trisomie 21. Je vais avoir recours à un don d’ovocytes et je voudrais savoir s’il y a des risque que ça me passe à nouveau? Juste pour info, j’ai 45 ans. Merci de votre réponse.

    12/01/2016 à 18:50
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Charlotte,

    Le syndrome de Down est une maladie génétique qui consiste en une trisomie partielle ou totale du chromosome 21. L’altérations dans les gamètes est héréditaire, donc si dans la famille vous avez des cas de trisomie, je vous recommande de faire le DPI pour sélectionner les embryons sains.

    Toutefois, si vous avez recours à un traitement de don d’ovocytes, il n’est pas nécessaire de faire ce diagnostique préimplantatoire. Étant donné qu’il s’agit d’ovocytes de donneuse, le facteur héréditaire n’est plus à prendre en compte et, d’un autre côté, vu qu’ils proviennent de jeunes filles en bonne santé, les éventuelles anomalies associées à l’âge maternel avancé sont également écartées.

    Je vous invite à vous informer plus en détail sur les avantages du don d’ovocytes en lisant notre article : Avoir un enfant grâce au don d’ovocytes.

    J’espère vous avoir répondu.

    Bonne journée.

    13/01/2016 à 12:32
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.