Devenir donneuse d’ovocytes en Espagne

  1. Barbara
    Barbara

    Bonjour ! J’ai décidé de changer de vie et à partir de septembre je pars m’installer en Espagne ! J’ai toujours voulu devenir donneuse d’ovocytes mais mon conjoint n’était pas d’accord.. Maintenant que je pars et que je suis seule, je vais sauter le pas. Mais je voudrais vous demander si vous connaissez les conditions requises pour devenir donneuse là-bas ? Merci d’avance !!!

    18/04/2016 à 17:54
    Répondre
  2. Bonjour Barbara,

    Pour devenir donneuse d’ovocytes, le mieux est que vous vous rendiez dans une clinique de procréation médicalement assistée sur place. Là-bas on vous donnera toutes les informations utiles et on vous fera des tests afin de vérifier que vous pouvez effectivement devenir donneuse. Pour cela, vous devez avoir moins de 35 ans, n’avoir aucun antécédent familial de maladies héréditaires, être en bonne santé, n’être atteinte d’aucune maladie sexuellement transmissible ni aucune autre qui puisse être transmise à la descendance, avoir des cycles menstruels normaux et une bonne réserve ovarienne.

    Afin de voir si vous remplissez les critères requis, il vous feront passer des examens médicaux et un entretient avec une psychologue. Ainsi ils s’assurent que vous être émotionnellement et psychologiquement prête pour donner vos ovocytes. Si vous réussissez les tests, vous pourrez être donneuse et vous pourrez commencer la stimulation ovarienne pour qu’ils puissent ensuite prélever vos ovocytes directement dans l’ovaire.

    Nous vous donnons ces mêmes renseignements, plus complets, dans les deux articles suivants:

    Conditions requises pour faire un don d’ovocytes
    Sélection de la donneuse d’ovocytes en Espagne

    En espérant avoir répondu à votre question,

    Bonne journée.

    20/04/2016 à 9:09
    Répondre
  3. Bonjour, j’ai cru comprendre qu’il y a une prime pour les donneuses d’ovocytes en Espagne. C’est vrai?

    13/02/2018 à 10:10
    Répondre
    • Bonjour matty,

      Oui, c’est tout à fait vrai, les donneuses d’ovocytes reçoivent une indemnisation pour leur don en Espagne, de l’ordre de 800 à 1000 euros. Cette somme est fixée par le Ministère de la Santé mais, au final, c’est la receveuse du don qui assume ce frais, via la clinique, lorsqu’elle paye son traitement.

      Vous en saurez plus à ce sujet en lisant l’article suivant : Compensation financière du don d’ovocytes.

      Au revoir.

      13/02/2018 à 18:14
      Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.