Dangerosité du don d’ovocytes

  1. avatar
    Mathilde

    Bonjour. Je voudrais devenir donneuse d’ovocytes mais je voudrais savoir si c’est dangereux et si ça peut affecter ma fertilité? Merci.

    27/12/2015 à 14:39
    Répondre
  2. avatar
    Florence Tabarly
    Conseillère en fertilité

    Bonjour Mathilde,

    Le don d’ovocytes est une technique sûre qui n’affecte pas la fertilité de la donneuse et ne suppose aucun risque grave pour votre santé. Mais, bien que cela soit rare, il peut y avoir certains effets secondaires.

    La donneuse d’ovocytes devra se soumettre à la stimulation ovarienne en prenant un traitement hormonal par voie sous-cutanée. Ce traitement peut entraîner un risque si le contrôle n’est pas effectuer correctement, car une réponse élevée peut causer le syndrome d’hyperstimulation ovarienne.

    Ensuite, lorsque les ovocytes de la donneuse arrivent à maturation, celle-ci soit se soumettre à une intervention chirurgicale pour le prélèvement des ovocytes, appelée ponction folliculaire. Cette intervention est réalisée sous anesthésie et, même si elle est légère, elle comporte quand mêmes quelques risques.

    Dans tous les cas, sachez bien que le don d’ovocytes se pratique depuis plusieurs années déjà et qu’aussi bien la donneuse que la receveuse sont bien contrôlées lors du processus afin d’éviter tous risques liés au don. C’est pourquoi le don d’ovocytes est considéré comme étant une technique simple, sûre et sans danger graves pour la santé.

    Si vous désirez connaître les risques potentiels associés au don, je vous renvoie à notre article: Possibles risques pour la donneuse d’ovocytes.

    J’espère avoir répondu à votre question.

    Bonne journée.

    28/12/2015 à 12:23
    Répondre
  3. avatar
    Sylvie34

    Salut les filles. C’est vrai que l’infertilité est difficilement prévisible. Mais parfois certaines femmes exagèrent. L’infertilité, oui on peut comprendre, à un âge raisonnable on peut chercher à procréer. J’ai lus dans un article une dame de 55ans ménopausée qui cherchait à avoir un enfant par do. Je sais que c’est bien possible mais je trouve ça dégueulasse. Dans son histoire elle raconte qu’elle n’a jamais été infertile, elle a juste été rattrapée par la ménopause sans enfant. J’aurais peut être compris si elle se battait contre l’infertilité avant d’atteindre cet âge mais là, c’est incroyable. Qu’est ce qu’elle faisait tout au long de sa jeunesse? Pensez-vous que son endomètre pourra supporter la grossesse à cet âge? J’attends vos commentaires sur ce sujet.

    15/04/2018 à 22:31
    Répondre
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.