Conditions de santé physique/mentale pour le don d’ovocytes

  1. ana12
    ana12

    Bonjour à toutes et à tous,

    J’envisage de faire un don d’ovocytes, et je souhaiterai savoir quelles sont les conditions pour le don.
    Je sais qu’il faut être:
    – majeure, (ok)
    – âgée de moins de 37 ans, (ok)
    – en bonne santé. (?)

    Justement, sur le troisième point, j’ai plusieurs questions.

    1) Il m’est arrivé plusieurs fois de ne pas pouvoir donner mon sang à cause d’un taux d’hémoglobines trop bas (juste en dessous du minimum pour le don, rien de très grave). Est-ce que cela m’empêche de faire un don?

    2) J’ai été diagnostiquée comme ayant le syndrome d’Asperger (forme d’autisme, avec « absence de déficit intellectuel et de retard dans l’apparition du langage », « touchant notamment aux interactions sociales et aux centres d’intérêt ». Wikipedia). Je pense personnellement que le syndrome d’Asperger n’est pas exactement un « trouble », puisque cela présente autant de points positifs que de points négatifs, voire même plus de points positifs de mon expérience personnelle.
    Même question, est-ce que cela m’empêche de pouvoir faire un don?

    3) De façon générale, qu’est-ce qui pourrait m’empêcher de faire un don d’ovocytes?

    Pour finir, quelques soient les réponses, je ferai quand même la procédure. Les médecins me donneront sûrement la réponse exacte. Je voudrais juste être préparée à ces situations.

    Merci en avance vos réponses.

    12/02/2018 à 11:46
    Répondre
  2. Bonjour ana12,

    Tout d’abord, merci infiniment pour votre démarche solidaire. Beaucoup de femmes dépendent d’un don d’ovocytes pour voir se concrétiser leur rêve de fonder une famille.

    Je vois que vous vous êtes déjà documentée au sujet des conditions de base. En ce qui concerne votre état de santé, ce sera l’objet du bilan préalable que vous réaliserez lorsque vous vous rendrez au Cecos.

    1) Une prise de sang va être réalisée, mais j’ignore si un taux d’hémoglobine un peu bas va vous empêcher de faire don. Si l’anémie est provoquée par une simple carence en fer, un supplément de fer sera probablement suffisant pour y remédier.

    2) Quant à votre deuxième question, je dois avouer qu’elle dépasse mes compétences, car j’en sais peu au sujet du syndrome d’Asperger. Il me semble qu’il y a un facteur héréditaire et les maladies susceptibles d’être transmises vont en principe constituer une contre-indication au don d’ovocytes, mais je ne sais pas si le syndrome d’Asperger peut constituer un motif de refus.

    3) Lors du bilan préalable, vous parlerez de vos antécédents médicaux et de ceux de votre famille. Vous réaliserez des examens de routine pour détecter d’éventuelles maladies génétiques et infectieuses, ainsi que pour évaluer votre fertilité. Veuillez noter qu’un entretien avec un psychologue va avoir lieu, pour vous inviter à réfléchir sur vos motivations et sur la démarche que vous réalisez.

    Je vous conseille de lire au sujet des conditions générales à remplir pour le don : Conditions requises pour faire un don d’ovocytes.

    Veuillez m’excuser de ne pas avoir pu vous répondre plus précisément. Comme vous l’avez bien dit vous-même, c’est le médecin qui va évaluer votre état de santé en fonction de votre situation personnelle et de vos résultats d’examens.

    N’hésitez pas à nous raconter votre expérience, dans l’intérêt de nos lecteurs.
    Au revoir

    12/02/2018 à 17:03
    Répondre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.