Le don de gamètes est une alternative choisie par certains couples lorsqu’ils ne parviennent pas à avoir d’enfants avec leurs propres ovocytes et spermatozoïdes. Avoir recours au don peut être la solution pour devenir parents en cas de mauvaise qualité de gamètes ou en cas d’absence de partenaire de sexe opposé.

Généralement, on essaye d’utiliser les propres gamètes des patients. Néanmoins, cela n’est pas toujours possible. On entend par double don l’utilisation d’un don d’ovocytes et de spermatozoïdes dans un traitement de fécondation in vitro (FIV).

Les enfants conçus grâce à un traitement de FIV double don ne partagent aucune caractéristique génétique avec leurs parents. Cela n’est pas facile à assumer et c’est pourquoi certains futurs parents ont besoin de soutien psychologique avant de débuter le processus.

À Chypre, le processus de double don est considéré comme étant un don ou un accueil d’embryons. Deux processus sont entendus sous cette dénomination :

  • Don d’embryons générés à partir d’un don anonyme d’ovocytes et de sperme.
  • Don d’embryons restant de précédents cycles de FIV d’autres patients.

Voilà un aspect qui différencie Chypre des autres destinations car ailleurs, l’accueil d’embryons ne fait référence qu’à l’utilisation des embryons restants et non pas à la création d’embryons à partir des gamètes de donneurs.

Don d’ovocytes et de spermatozoïdes à Chypre

La loi contrôlant l’application des techniques de procréation médicalement assistée à Chypre est la loi 69(I)/2015 où il est stipulé que le don de gamètes doit être anonyme et altruiste. Ces deux aspects doivent également être respectés en cas de double don.

Les donneurs et les donneuses doivent être majeurs et avoir la pleine capacité juridique. Les hommes ne pourront pas avoir plus de 45 ans et les donneuses d’ovocytes doivent avoir moins de 35 ans.

De plus, les donneuses d’ovocytes et les donneurs de sperme ne seront admis en tant que tel qu’après s’être soumis à une évaluation clinique et psychologique qui démontrera l’absence de tous types de maladies génétiques ou infectieuses.

La sélection des donneurs se fera sur la base du groupe sanguin ABO et du facteur Rh.

Un autre aspect important mentionné dans la loi chypriote est qu’il est interdit de créer des embryons à partir de gamètes donnés si aucun couple ne leur a été attribué.

Vous avez besoin d’un double don de gamètes ? En remplissant notre formulaire en ligne, trouvez gratuitement et sans engagement de votre part la clinique de Chypre qui pourra satisfaire vos attentes. Cliquez sur le lien suivant : Devis personnalisé de don d’ovocytes et traitements.

Cela ne vous prendra pas plus de quelques minutes.

Avantages

Outre son taux de réussite élevé obtenu grâce à la très bonne qualité des gamètes, la FIV double don comporte un deuxième avantage : la facilité du traitement d’un point de vue des receveurs.

Les principales étapes suivies sont :

  • Obtention de l’échantillon de sperme, généralement en décongelant une petite partie de l’échantillon préalablement déposée par le donneur.
  • Obtention des ovocytes. S’il s’agit d’un don d’ovocytes frais, il sera nécessaire de synchroniser le cycle de la donneuse avec celui de la receveuse. La synchronisation des cycles est complexe.
  • Fusion des ovocytes et des spermatozoïdes en laboratoire.
  • Évaluation de la fécondation.
  • Préparation endométriale de la receveuse.
  • Sélection du ou des embryons à transférer.
  • Transfert embryonnaire.
  • Congélation (vitrification) des embryons de bonne qualité non transférés.

La procédure que doit suivre le couple receveur est très simple, la femme devra uniquement s’administrer un traitement pour la préparation endométriale. Grâce à ce traitement, l’endomètre utérin acquiert un aspect trilaminaire et une grosseur d’environ 8 mm.

Avec cet aspect, l’utérus est prêt à recevoir les embryons après le transfert et à permettre leur implantation pour donner lieu à une grossesse.

Un commentaire

  1. usuario
    juju75

    Bonjour, j’ai prévu un voyage à Chypre pour la fin de l’année et nous voudrions en profiter pour faire un traitement de PMA. Moi je voudrais avoir un accueil d’embryons restants, mais j’aurais voulu savoir la différence de prix entre l’accueil d’embryons et le don d’embryons dont vous parlez ? Vous sauriez nous renseigner ? Merci d’avance.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.   Accepter