La FIV avec ovodonation ne peut pas être réalisée comme première option en Croatie. Si le couple peut utiliser ses propres gamètes, ceux-ci seront employés pour le traitement de procréation assistée.

Par contre, on peut utiliser les ovocytes d’une donneuse quand la future mère est susceptible de transmettre une maladie héréditaire grave à sa descendance, ou s’il est impossible d’utiliser ses ovocytes pour une quelconque autre raison.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    84
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.