Pour pouvoir transférer l’embryon provenant de l’ovule donné et fécondé in vitro, il faut auparavant avoir préparé l’endomètre (la muqueuse de l’utérus) de la receveuse par le biais d’une médication hormonale. L’endomètre change d’aspect et s’épaissit, favorisant ainsi la nidation de l’embryon.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.