Une deuxième tentative de FIV est-elle plus efficace qu'un transfert d'embryons congelés ?

Par Rebeca Reus .
Dernière actualisation: 27/08/2018

L’un des facteurs les plus déterminants des résultats des traitements de FIV est la qualité embryonnaire.

Grâce aux progrès de la cryopréservation, il est possible de vitrifier (congeler) les embryons sans altérer leur qualité. Par conséquent, si les embryons sont de bonne qualité, les résultats du transfert d’embryons vitrifiés (VET) sont pratiquement les mêmes qu’en transférant des embryons frais provenant d’une seconde stimulation ovarienne.

Cependant, il faut savoir que pour la patiente, il est plus confortable de réaliser un transfert d’embryons congelés que de repasser par un protocole de stimulation ovarienne et de ponction folliculaire.

La rédaction vous recommande: FIV: que deviennent les embryons congelés?.

Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.