Quels sont les risques de grossesse lorsque l'on fait un don d'ovocytes ?

Par Zaira Salvador .
Dernière actualisation: 14/03/2017

La stimulation ovarienne de la donneuse, c’est-à-dire une femme jeune et en bonne santé, sans problèmes de fertilité, augmente ses possibilités de tomber enceinte, ce qui est rarement son but. La donneuse devra donc s’abstenir d’avoir des rapports sexuels ou utiliser une contraception qui n’interfère pas avec le traitement hormonal.

La pilule contraceptive ainsi que tout traitement contraceptif à base d’hormones est donc à proscrire. En revanche, le préservatif ou le stérilet sont compatibles avec le don d’ovocytes.

La rédaction vous recommande: Faire un don d’ovocytes: possibles risques pour la donneuse.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.