Quels sont les effets secondaires les plus fréquents du Puregon ?

Par Dr. Manuel Aparicio Caballero.
Dernière actualisation: 02/10/2018

Puregon est un médicament utilisé lors de la stimulation ovarienne de patientes en cours de traitements de procréation médicalement assistée. Son principal ingrédient actif est la follitropine bêta, une hormone connue sous le nom d’hormone folliculostimulante (FSH) obtenue en laboratoire (FSHr).

Les effets indésirables les plus fréquents chez la femme, qui aparraissent chez 1 femme sur 10, sont les suivants:

  • Réactions dans la zone d’injection: rougeur, ecchymose, enflure, douleur et démangeaison.
  • Maux de tête, douleurs au niveau du bassin et/ou dans l’estomac.
  • Distension abdominale (ventre gonflé).
  • Syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHSO).

Ces réactions sont transitoires et de nature légère. Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne pourrait déclencher des problèmes plus graves si la ponction folliculaire n’est pas annulée une fois détectée. Par conséquent, on conseille dans ce cas d’annuler le cycle et d’attendre les règles pour la disparition totale de ce syndrome.

Les effets indésirables peu fréquents, qui touchent 1 femme sur 100, sont les suivants :

  • Gêne au niveau du sein: tension, douleur et/ou engorgement des seins.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Maux de tête et nausées.
  • Réaction d’hypersensibilité: éruption cutanée, rougeur, urticaire et démangeaisons.
  • Élargissement de l’ovaire.
  • Kystes ovariens et/ou torsion ovarienne.
  • Augmentation de la taille utérine.
  • Saignement vaginal.

Il est important de souligner que, si l’un de ces effets indésirables est observé, il est nécessaire de consulter le médecin pour pouvoir prendre les mesures nécessaires.

Il peut aussi se produire des réactions rares, chez 1 femme sur 1000 : une thromboembolie ou une thrombose veineuse comme la conséquence d’un SHO sévère. Il s’agit de l’apparition de caillots à l’intérieur des vaisseaux sanguins, ce qui peut déclencher une crise cardiaque dans le pire des cas.

Des effets indésirables peuvent également survenir chez les hommes en raison de l’utilisation de Puregon. Voici les plus courants :

  • Réactions dans la zone d’injection: rougeur, ecchymose, enflure, douleur et démangeaison.
  • Maux de tête.
  • Acné et éruption cutanée.
  • Gynécomastie: développement des seins.
  • Kystes testiculaires ou épididymaires.

Bien que ces effets indésirables aient été décrits comme fréquents, il faut garder à l’esprit que ces études ont été réalisées chez un plus petit nombre d’hommes que de femmes.

La rédaction vous recommande: La stimulation ovarienne: définition, prix et efficacité y Quel est le traitement pour la stimulation ovarienne?.

Dr. Manuel Aparicio Caballero
Dr. Manuel Aparicio Caballero
Gynécologue
Diplômé en médecine de l'Université de Murcie, avec une spécialisation en obstétrique et gynécologie, et une maîtrise en reproduction humaine de l'Université Rey Juan Carlos et de l'IVI. Actuellement, il est gynécologue à la clinique de fertilité de Tahe.
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 303008030
Gynécologue. Diplômé en médecine de l'Université de Murcie, avec une spécialisation en obstétrique et gynécologie, et une maîtrise en reproduction humaine de l'Université Rey Juan Carlos et de l'IVI. Actuellement, il est gynécologue à la clinique de fertilité de Tahe. Affiliation au Conseil de l'Ordre: 303008030.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.