Quelles conséquences peut avoir le don d'ovocytes sur les enfants ? Affecte-t-il leur développement émotionnel ?

Par Andrea Rodrigo .
Dernière actualisation: 27/08/2018

De nombreuses études indiquent que le fait d’être né par don d’ovocytes n’a aucune conséquence négative sur le développement intellectuel ou affectif de l’enfant. Si les parents vivent le traitement de manière naturelle et n’élèvent pas leur enfant en fonction de leur lien génétique, il n’y a aucune raison pour que l’enfant grandisse ou se développe différemment.

La rédaction vous recommande: Don de gamètes en France: définition, prix et conditions.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.