Quelle différence y a-t-il entre la FIV conventionnelle et la FIV ICSI ?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 27/08/2018

Lors d’une fécondation in vitro conventionnelle, les ovules sont placés sur une plaque à laquelle on ajoute une concentration déterminée de spermatozoïdes pour que la fécondation se produise. Dans ce cas, les spermatozoïdes doivent pénétrer eux-mêmes la couronne radiée et la zone pellucide de l’ovule.

Au contraire, lors d’une FIV avec micro-injection (ICSI, voire IMSI), on sélectionne un spermatozoïde d’aspect normal et faisant preuve d’une bonne mobilité. Il sera introduit directement dans l’ovule grâce à un microscope pourvu de deux petites aiguilles. L’une d’elles aspire le spermatozoïde, pénètre l’ovule et lâche le spermatozoïde à l’intérieur. L’autre maintient l’ovule en place pour qu’il ne se déplace pas pendant l’opération.

La rédaction vous recommande: Techniques de PMA: les principaux traitements contre l’infertilité.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.