Quel est le taux de réussite de la fécondation in vitro avec don de sperme ?

Par Andrea Rodrigo .
Dernière actualisation: 21/12/2016

Les taux de réussite des traitements de PMA dépendent en grande partie de la qualité des gamètes fournis (ovules et spermatozoïdes), aspect qui sera déterminant pour la qualité des embryons, c’est-à-dire pour leur potentiel de développement et de nidation.

Ainsi, les statistiques montrent que les chances de grossesse avec don de sperme sont généralement plus importantes qu’en utilisant le sperme du partenaire, pourvu que les ovocytes présentent une qualité suffisante.

Si la FIV est faite à partir d’ovules ou d’embryons congelés, les possibilités de grossesse sont habituellement moindres que celles d’une FIV réalisée à partir d’ovules frais. En effet, les ovules ou les embryons survivent généralement bien à la vitrification et conservent leurs caractéristiques, mais ils peuvent perdre partie de leurs propriétés après la décongélation.

La rédaction vous recommande: FIV avec sperme de donneur: indications et déroulement du traitement.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.