Que se passe-t-il s'il y a une grossesse chez une femme de rhésus négatif et homme de rhésus positif

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 27/08/2018

Lorsqu’une mère de rhésus négatif met au monde son 2ème enfant rhésus positif et que son partenaire est également positif, il faut prêter attention à l’incompatibilité rhésus. L’immunisation s’effectue le plus souvent au moment de l’accouchement.

Il n’existe pas de risque lors la première grossesse. Le risque survient lors d’une grossesse suivante, même si la première n’a pas été menée à son terme, soit à cause d’une fausse couche, soit à cause d’une Interruption volontaire de grossesse.

Au cours d’un premier accouchement des globules rouges du fœtus rhésus positif peuvent passer dans le sang maternel, la mère fabrique alors des anticorps anti-rhésus, appelés agglutinines irrégulières.

Lors d’une 2e grossesse, si l’enfant est encore rhésus positif les anticorps anti-rhésus maternels peuvent traverser le placenta et attaquer les globules rouges du fœtus.

Cependant, ce phénomène est de nos jours très contrôlé et surveillé. Une vaccination anti-rhésus est pratiquée 72 h après l’accouchement: une injection d’anticorps est effectuée permettant ainsi de neutraliser les globules rouges rhésus positifs du fœtus/bébé, avant que la mère ne développe pas d’anticorps pour le futur bébé.

Pendant la grossesse la présence des anticorps est contrôlée par prise de sang pendant le premier trimestre, le 6e, 8e et 9e mois.

La rédaction vous recommande: La grossesse: définition, recommandations et complications.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.