Quand doit-on faire un bilan hormonal pour étudier la fertilité ?

Par Andrea Rodrigo .
Dernière actualisation: 18/07/2017

L’idéal est de faire un examen de FSH, LH et œstradiol le troisième jour du cycle menstruel, à savoir le troisième jour après le début des règles. La progestérone doit être analysée le jour 21 du cycle. L’examen de l’hormone anti-müllérienne peut se faire à n’importe quel moment du cycle, car son taux ne varie pas.

La rédaction vous recommande: Bilan hormonal de fertilité chez la femme: quel est le taux normal?.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.