Peut-on soigner l'adénomyose naturellement ?

Par Rebeca Reus .
Dernière actualisation: 27/08/2018

Il est difficile de démontrer l’efficacité des traitements naturels sur l’adénomyose car elle est reste une maladie. Cependant, certains nutritionnistes affirment que la consommation régulière des légumes de la famille des crucifères comme le chou, le brocoli, le chou-fleur, le chou de Bruxelles et le chou frisé peuvent aider à équilibrer les taux d’hormones féminines et à réduire les conséquences de l’endométriose sur la santé.

L’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA) sont des acides gras polyinsaturés oméga-3 à longue chaîne qui se trouvent principalement dans les huiles de poissons gras comme le saumon, le maquereau, les sardines. La progestérone naturelle transdermique (sous forme d’une crème) est également capable de réduire l’inflammation dans l’endométriose et de limiter la croissance du tissu utérin.

La rédaction vous recommande: L’endométriose interne (adénomyose): peut-on la traiter?.

Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.