Les traitements de fertilité sont-ils meilleurs à l'étranger ?

Par Zaira Salvador .
Dernière actualisation: 27/08/2018

Les taux de réussite des traitements de PMA dépendent de la formation des spécialistes, des techniques mises en œuvre dans chaque centre de fertilité et des conditions légales qui entourent l’assistance médicale à la procréation.

Par exemple, certains pays imposent des restrictions quant au nombre d’embryons à transférer, ce qui réduit le risque de grossesses multiples mais peut également avoir une incidence sur les pourcentages de grossesse obtenus. Par ailleurs, certaines techniques de PMA sont tout simplement interdites, comme la FIV avec double don de gamètes ou la gestation pour autrui en France, ce qui oblige les patients à se rendre à l’étranger s’ils souhaitent en bénéficier.

En Europe, la législation espagnole sur la PMA est l’une des plus permissives, ce qui a favorisé la mise en place en Espagne d’établissements de pointe et la venue de nombreux patients en provenance d’autres pays.

La rédaction vous recommande: Techniques de PMA: les principaux traitements contre l’infertilité.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.