Le taux de beta hCG permet-il de détecter une grossesse extra-utérine en étant plus élevé ou plus bas que celui d'une grossesse normale ?

Par Andrea Rodrigo .
Dernière actualisation: 27/08/2018

Non, en principe les taux de départ ne varient pas. L’embryon, une fois implanté, commence la libération de l’hormone beta hCG, indépendamment de l’endroit où se déroule l’implantation.

Cependant, l’évolution du taux d’hormone peut varier car lors d’une grossesse extra-utérine, l’embryon interrompt son développement et donc la libération d’hormone beta hCG, qui va progressivement diminuer dans le sang.

Par conséquent, bien qu’initialement l’analyse de la beta hCG ne soit pas d’une grande aide pour détecter la grossesse extra-utérine, elle peut tout de même être importante.

La rédaction vous recommande: L’hormone de grossesse (la beta hCG): définition et taux de référence.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.